•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue dévoile sa programmation

Le Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue dévoile sa programmation

Le Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue dévoile sa programmation.

Photo : Radio-Canada / Marc-Olivier Thibault

Alexia Martel-Desjardins

Les productions québécoises et régionales sont à l'honneur en cette 38e année du festival, qui aura lieu du 26 au 31 octobre.

Cet après-midi, à Rouyn-Noranda, le Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue a présenté sa programmation officielle d’œuvres cinématographiques provenant de partout à travers le monde, dont plusieurs du Québec et de l'Abitibi-Témiscamingue.

L'Abitibi-Témiscamingue bien représentée

Samedi après-midi, les festivaliers pourront profiter d'une projection gratuite du film Les chiens-loups, de Dominic Leclerc, originaire de Rouyn-Noranda.

Deux autres films réalisés par des Rouynorandiennes prendront également l'affiche le lendemain : Nataq, inspiré de la chanson du même titre de Richard Desjardins, réalisé par Lisette Marcotte, et Papa, de Madeleine Arcand.

Le film God, blood and gasoline des Amossois Michelle Beaudoin et 'arc-Antoine Jodoin sera présenté le lundi 28 octobre.

Le Québec à l'avant-plan

Parmi les 13 premières mondiales du Festival, on compte le premier long métrage de la réalisatrice Kim Saint-Pierre, Réservoir, dans lequel deux hommes coincés sur un bateau de pêche doivent se révéler l'un à l'autre ainsi que 14 jours 12 nuits de Jean-Philippe Duval, mettant entre autres en vedette Anne Dorval et François Papineau.

Mariloup Wolfe présentera le 28 octobre son plus récent long métrage, Jouliks, suivi du film Les fleurs oubliées d'André Forcier,

Une offre d'activité diversifiée

Cette année, les festivaliers auront l'embarras du choix devant la grande variété d'activités hors salle.

Les enfants auront d'ailleurs la chance de prendre part à plusieurs ateliers, comme un concours de dessin, des matinées de projections scolaires pour des élèves du primaire et du secondaire, ainsi que des ateliers cinématographiques pour ces derniers.

La tradition du Ciné-muffin pour les touts petits se poursuit cette année avec la projection de Terra Willy-Une planète inconnue le 28 octobre.

Finalement, de grands noms du cinéma québécois animeront des conférences. Jean-Marc Vallée discutera des différentes facettes de son étier lors d'un brunch-conférence dimanche (les billets sont d'ailleurs déjà tous vendus), et l'auteure Jocelyne Saucier rencontrera le public le jeudi 31 octobre après la projection du film adapté de son roman, Il pleuvait des oiseaux.

Le festival débutera le samedi 26 octobre et sera clôturé le jeudi 31 octobre avec la projection du film Les plus belles années, en première nord-américaine, réalisé par le Français Claude Lelouch.

Abitibi–Témiscamingue

Cinéma