•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Terminer la saison au 1er rang : l'objectif d'Alexandre Chevrier et des Roughriders

Alexandre Chevrier répond aux questions d'ICI Radio-Canada sur les lignes de côté du Stade Mosaic de Regina.

« Le froid, on n’aime pas trop ça, mais d’un autre côté, ça veut dire que les séries éliminatoires approchent. »

Photo : Radio-Canada

Charles Lalande

Nul besoin de leur faire un dessin! Alexandre Chevrier et ses coéquipiers des Roughriders de la Saskatchewan sont bien conscients de l’importance du match de vendredi soir qu'ils joueront à Calgary contre les Stampeders.

Au sommet de la Division ouest avec quatre rencontres à jouer au calendrier, le Vert et Blanc (20 points en 14 matchs) tentera de l’emporter et ainsi d'augmenter son avance à quatre points sur ses rivaux albertains (18 points en 14 matchs).

La délégation de footballeurs saskatchewanais tient à coiffer les Stampeders et les Blue Bombers de Winnipeg (18 points en 15 matchs) dans la course au premier rang de la division et ainsi se qualifier directement pour la finale de l’Ouest.

Si on doit jouer la demi-finale de l’Ouest, on va devoir jouer neuf matchs en neuf semaines. Ce qui est très difficile pour le corps.

Alexandre Chevrier

Dans la Ligue canadienne de football, le mois d’octobre coïncide avec l’approche des séries… et l’arrivée du froid et de la neige.

Le froid, on n’aime pas trop ça. Mais d’un autre côté, on aime ça, car ça veut dire que les séries éliminatoires approchent. Alors, c’est super motivant, confie celui qui en est à une deuxième saison en sol réginois.

Une revanche à prendre

La dernière fois que les deux formations ont croisé le fer, c’était le 6 juillet au stade Mosaic de Regina. Et les Stampeders étaient sortis vainqueurs par la marque de 37 à 10.

Depuis ce revers, les Riders affichent un dossier de neuf victoires en dix matchs. Selon Alexandre Chevrier, ce parcours quasi parfait a pu débuter après une certaine période d’adaptation due à un remaniement au sein du groupe d’entraîneurs et la venue de nouveaux joueurs.

En ce moment, nous sommes tous moulés ensemble, et puis nous allons dans la bonne direction.

Après son rendez-vous face aux Stampeders, la troupe de Craig Dickenson devra en découdre avec les Lions de la Colombie-Britannique et conclura sa saison avec une série aller-retour contre les Eskimos d’Edmonton.

Saskatchewan

Football