•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les chauffeurs de taxi en grève dans l'Est-du-Québec

Des taxis de Rimouski stationnés en rangée.

Les chauffeurs de taxi dénoncent les mesures du gouvernement provincial dans plusieurs villes de l'Est-du-Québec jeudi.

Photo : Radio-Canada / Denis Leduc

Radio-Canada

Les chauffeurs de taxi de Rimouski, Matane, Gaspé, Chandler et Havre-Saint-Pierre font la grève jeudi pour montrer leur désaccord avec le projet de loi 17.

À Matane, le service de taxi est suspendu entre 9 h et 17 h jeudi, tandis que Taxis 800 de Rimouski inc. reprendra ses activités vers 15 h. Les compagnies de ces deux villes honoreront toutefois leurs contrats avec les centres hospitaliers pour transporter des patients.

Les chauffeurs de l'Est-du-Québec se joignent ainsi à ceux d'autres villes de la province, comme Québec, Laval, Val-d’Or et Rouyn-Noranda, qui cesseront également d'offrir leurs services comme moyen de protestation.

On avait une entente il y a environ une semaine, et du jour au lendemain, il [le ministre Bonnardel] a viré de bord, il changé son fusil d'épaule. Il veut absolument passer son projet de loi sous bâillon et nos revendications ne sont pas regardées, dénonce le copropriétaire de Taxi Matane, Sébastien Bouffard.

Mercredi, l'Association des taxis des régions du Québec (ATRQ) a dénoncé des propositions gouvernementales qui ignoraient des consensus établis à la table de négociation entre les représentants de l’industrie du taxi et du gouvernement. L'ATRQ s'inquiète notamment de la faible protection de l'industrie du taxi relativement à la concurrence des services de transport comme Uber.

Bas-Saint-Laurent

Société