•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Victoria, la circonscription que les Verts veulent conquérir

Plusieurs personnes tiennent des pancartes dans les airs, sur lesquelles il est écrit en anglais : Élisez Racelle Kooy. Une affiche derrière elles indique Oak Bay.

La candidate du Parti vert Racelle Kooy souhaite remporter la circonscription fédérale de Victoria, que le Nouveau Parti démocratique remporte depuis 2006.

Photo : Christian Amundson/CBC

Radio-Canada

La circonscription de Victoria, sur l’île de Vancouver, en est une que le Parti vert du Canada aimerait bien remporter le 21 octobre. La candidate Racelle Kooy espère récupérer les voix des électeurs qui, en 2012 et en 2015, ont voté pour Murray Rankin, du Nouveau Parti démocratique (NPD).

Murray Rankin a quitté la politique cette année, pour présider l’Office de surveillance des activités en matière de sécurité nationale et de renseignement, nouvellement créé. Il avait été élu en 2015 avec 6700 voix d’avance sur sa plus proche rivale, Jo-Ann Roberts du Parti vert.

J’ai rencontré de nombreux supporters du NPD qui me disent, d’abord, qu’ils aiment Murray Rankin, et ensuite, que leur vote était plutôt un vote pour lui que pour le NPD, avance Racelle Kooy.

La circonscription de Victoria comprend la capitale de la Colombie-Britannique, la ville d’Oak Bay et une partie de la municipalité de Saanich. 

Oak Bay constitue la majeure partie de la circonscription d’Oak Bay–Gordon Head, représentée à l’Assemblée législative par le chef du Parti vert de la Colombie-Britannique, Andrew Weaver.

Ce que revendiquent les gens, ici, c'est un plan d'action clair et net qui met le climat au centre, soutient Racelle Kooy.

Des adversaires déterminés

Pour sa part, le NPD compte bien remporter une fois de plus la circonscription de Victoria, orange depuis 2006.

Laurel Collins porte les couleurs du NPD cette année. Cette conseillère municipale de Victoria admet que la course sera serrée.

Il n’existe rien de tel qu’une circonscription sûre, dit-elle, affirmant citer Murray Rankin. Il faut toujours travailler jusqu’à la dernière minute.

La candidate du Parti libéral (PLC), Nikki MacDonald, compte, elle, reprendre ce siège qui a été occupé par le député libéral David Andersen de 1993 à 2006.

À la mi-août, les sondages montraient que les libéraux et les verts se disputaient la première place, explique la politologue Kim Speers, mais des sondages plus récents montrent que le Parti vert et le NPD sont désormais en première place et que le Parti libéral a perdu son avance.

Selon la candidate des verts, Racelle Kooy, la lutte se joue avec son adversaire du NPD : C'est vraiment une question entre nous et les néo-démocrates, c'est comme ça depuis plusieurs élections maintenant.

Richard Caron est le candidat du Parti conservateur dans la circonscription de Victoria.

Avec des informations de Belle Puri et Noémie Moukanda

Colombie-Britannique et Yukon

Élections fédérales