•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un concours couronne une ourse « reine de la corpulence » en Alaska

Un ours très gras dans une rivière.

Holly a remporté le concours de l'ourse la plus grasse de l'Alaska.

Photo : Katmai National Park and Preserve

Radio-Canada

Holly, une ourse grizzli, a été couronnée « reine de la corpulence » après un vote populaire en ligne organisé par le Parc national Katmai, en Alaska.

C’est face à 12 concurrents que la grand-mère grizzli a remporté le concours de l’ours le plus gras de l’État américain sur la base de photos mises en ligne sur Facebook (Nouvelle fenêtre). En tout, 187 500 personnes ont participé au vote.

Le Parc national Katmai, situé dans la péninsule de l’Alaska, est reconnu pour ses grizzlis, qui atteignent une taille imposante en raison de l’abondance de saumons dans les rivières.

Des réserves pour l'hiver

Holly n’avait pas de petits à élever cette année, ce qui lui a permis de se concentrer uniquement sur la pêche, affirme la garde-parc Naomi Boak.

Lorsqu’elle n’a pas d’oursons, elle ressemble au bonhomme Michelin, dit-elle. Elle n’arrête jamais de pêcher, c’était très difficile de prendre des photos d’elle parce qu’elle ne sort jamais de l’eau.

La graisse accumulée par les ours les aide à traverser les mois d'hibernation.

Colombie-Britannique et Yukon

Environnement