•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un pompier de Shawinigan suspendu pour « insubordination »

Écusson du service d'incendie de Shawinigan sur un uniforme.

Archives

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les pompiers de Shawinigan dénoncent la suspension sans solde du président de leur association syndicale par la Ville.

Cette suspension suit un important incendie survenu le 10 septembre, lors duquel, selon le syndicat, un pompier a été blessé et deux autres ont été sérieusement mis en danger. Benoît Ferland aurait alors interpellé des représentants de la Ville sur les conditions de travail dangereuses des pompiers.

Benoît Ferland a été suspendu durant 15 jours pour insubordination, indique-t-il. Il devrait retourner au travail le 15 octobre. Joint au téléphone, le pompier indique qu’il s’agit selon lui d’une tentative d’intimidation de la Ville.

Un homme en entrevue à la caméra.

Benoît Ferland, président de l'Association des pompiers et pompières de Shawinigan.

Photo : Radio-Canada

Les relations entre la Ville et l’Association des pompiers et des pompières sont tendues depuis quelque temps. Les pompiers ont notamment formulé une plainte auprès de la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail. Les deux parties négocient également une convention collective. Les pompiers de Shawinigan sont sans contrat de travail depuis le 1er janvier 2017.

Le porte-parole de la Ville de Shawinigan, François St-Onge, a indiqué que la Ville ne commentait pas les dossiers de relation de travail.

Mauricie et Centre du Québec

Relations de travail