•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nombre record de candidats autochtones aux élections fédérales

Une femme dans la quarantaine posant de face est tout sourire.

La candidate indépendante dans Vancouver-Granville, Jody Wilson-Raybould, fait partie des 62 candidats autochtones qui veulent se faire élire le 21 octobre.

Photo : Twitter / @Puglaas

Radio-Canada

La présence de candidats autochtones aux élections fédérales du 21 octobre n’aura jamais été aussi grande. L’Assemblée des Premières Nations (APN) affirme que le nom de 62 candidats autochtones se retrouvera sur les bulletins de vote d’un bout à l’autre du Canada.

Lors des dernières élections fédérales, en 2015, 54 membres des Premières Nations avaient tenté de faire le saut en politique fédérale. À l’époque, 10 avaient réussi à se faire élire, ce qui représentait aussi un record.

L’APN définit également 63 circonscriptions prioritaires où les électeurs qui sont membres de Premières Nations pourraient faire pencher la balance pour l’un ou l’autre des partis politiques.

Comment les circonscriptions prioritaires sont-elles choisies par l’APN?

Les circonscriptions prioritaires regroupent :

  • Les comtés où le nombre d’électeurs autochtones est supérieur à la marge de victoire constatée lors des élections de 2015.

  • Les comtés où le poids démographique des membres des Premières Nations est d’au moins 1 % du nombre de personnes admissibles à voter tout en étant à moins de 5 % de la marge de victoire constatée lors des élections de 2015.

La circonscription saskatchewanaise de Regina Qu’Appelle, dans laquelle se présente le chef du Parti conservateur du Canada, Andrew Scheer, est l’une de ces circonscriptions.

Le comté de Desnethé-Missinippi-Churchill River, qui couvre tout le nord de la Saskatchewan, est aussi une circonscription prioritaire, selon l’APN, puisque 23 000 électeurs des Premières Nations sont admissibles à exercer leur droit de vote le 21 octobre prochain.

Ce siège a été remporté par seulement 82 voix en 2015.

Avec les informations de La Presse canadienne

Notre dossier Élections Canada 2019

Saskatchewan

Politique fédérale