•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le règne de Jean-Claude Bouchard est terminé à la CSPO

Jean-Claude Bouchard en entrevue avec Radio-Canada.

Jean-Claude Bouchard oeuvre dans le milieu de l’éducation depuis plus de 30 ans (archives).

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Aux prises avec une importante crise de confiance à la tête de la Commission scolaire des Portages-de-l’Outaouais (CSPO), le directeur général, Jean-Claude Bouchard, quittera ses fonctions dès vendredi. La directrice générale adjointe, Nadine Peterson, prendra sa succession.

Le départ de Jean-Claude Bouchard a été officiellement entériné lors d'une séance du Conseil des commissaires, mercredi soir à Gatineau, dont l'ordre du jour prévoyait une résiliation de mandat.

Aucun conseiller scolaire présent n'a souhaité préciser s'il s'agit d'un renvoi ou d'une démission.

Le président du comité exécutif, Mario Crevier, a mentionné l'existence d'une « entente » qui l'empêche de commenter le dossier.

On a de nouveaux projets, on a de grands projets. M. Bouchard a décidé d'arrêter ça. On nomme Mme Peterson par la suite, pour le renouveau des projets, a-t-il ajouté.

Plusieurs sources ont confié à Radio-Canada que le départ de M. Bouchard était devenu inévitable à la CSPO puisque son style de gestion irritait bon nombre de commissaires scolaires. Les canaux de communication se sont notamment effrités dans les derniers mois entre la direction et les élus.

Puis, de nombreux retards dans l’octroi de contrats, dans la réalisation de travaux et dans la construction d’une nouvelle école dans le secteur du Plateau ont incité des commissaires à réclamer des changements considérables à court terme.

Il semblerait que la patience des commissaires ait ses limites. M. Bouchard et la CSPO étaient depuis plusieurs jours en négociations sur les modalités de son départ, selon des sources proches du dossier.

M. Bouchard occupe ces fonctions depuis mars 2009 et oeuvre dans le milieu de l’éducation depuis plus de 30 ans.

Le syndicat des enseignants de la CSPO accueille favorablement le changement de garde.

Les dommages laissés par l’administration précédente sont bien présents. Il faudra rétablir la confiance et surtout la communication, et s’assurer de donner l’information juste, a réagi Suzanne Tremblay, présidente du Syndicat de l’enseignement de l’Outaouais.

Nadine Peterson possède 23 ans de services dans le milieu scolaire. Depuis novembre 2017, elle occupait le poste de directrice générale adjointe.

Avec les informations d'Antoine Trépanier et de Boris Proulx

Ottawa-Gatineau

Éducation