•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Encore des retards causés par les portes dans le train léger mercredi matin

De nombreuses personnes tentent de monter à bord d'un autobus.

Pour une deuxième journée, de nombreux usagers du train léger doivent patienter.

Photo : Radio-Canada / Christian Milette

Radio-Canada

Après une heure de pointe matinale chaotique mardi, le problème de fermeture de portes dans le train léger a causé une nouvelle fois des retards, cette fois-ci à la station Lyon.

Des centaines de personnes ont attendu sur les quais des différentes stations du train léger : un problème de portes a retenu un train à la station Lyon, créant un effet domino sur le service d'OC Transpo.

L'incident survenu à la gare Lyon vers 8 heures a entraîné l'arrêt de tous les trains du réseau d'OC Transpo.

OC Transpo a par la suite déployé des autobus entre les stations Tunney's Pasture et Lyon pour tenter d'amener les citoyens vers leurs lieux de travail.

Un étudiant sur le trottoir répond aux questions du journaliste.

Omar Elmetui espère qu'OC Transpo va trouver une solution au problème des portes du train léger.

Photo : Radio-Canada / Christian Milette

Nous avons attendu plus d’une dizaine de minutes avant que les employés nous aient indiqué qu’il y avait des autobus. Maintenant, j’attends l’autobus pour me rendre à l’Université d’Ottawa, a expliqué Omar Elmetui, un étudiant de l’Université.

Les portes ne se ferment pas bien, donc le train ne peut pas avancer. Nous sommes justes à quelques jours de l’ouverture du train léger, mais j’espère qu’ils vont régler le problème rapidement.

Omar Elmetui, étudiant à l’Université d’Ottawa

Fermeture de stations

Le quai de la station Lyon a été fermé et les responsables d’OC Transpo demandent aux usagers de rebrousser chemin.

Une enseigne qui indique « quai fermé, 8 h 26 ».

Le quai est fermé à la station Lyon.

Photo : Radio-Canada / Sarah Ouellette

Retour à la normale

Vers 9 h 30, les trains légers ont recommencé à circuler normalement sur l'ensemble du réseau.

Une enquête a été lancée mardi pour comprendre ce qui a empêché de régler sur place le problème de portes à la station uOttawa.

John Manconi, directeur général d'OC Transpo, a reconnu mardi que le train léger nécessite des ajustements. OC Transpo évaluera la durée d’ouverture automatique des portes. Nous devons regarder à chaque station quelle est cette durée et l’ajuster au besoin, en fonction du moment de la journée et de la semaine, a-t-il précisé hier.

OC Transpo examine également son plan de maintien du service en cas d’incident. Notre objectif est toujours de minimiser les retards et de restaurer le service le plus rapidement possible, a indiqué hier M. Manconi dans un communiqué.

Plus d'une centaine de personnes sur le trottoir.

De nombreux usagers du train léger tentent de prendre les autobus pour arriver à temps au bureau.

Photo : Radio-Canada / Jérémie Bergeron

D’ici là, il demande aux usagers d’utiliser les 14 portes pour entrer et sortir des trains (et non seulement celles plus près des escaliers); de ne pas retenir les portes; de se déplacer près des portes à l’approche de sa station et de se tenir d’un seul côté sur le quai lorsque le train arrive.

Ottawa-Gatineau

Transport en commun