•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Edouard Maurice poursuit l’intrus qui le poursuit

Edouard Maurice, vêtu d'une chemise à carreaux et d'un jean, tient une petite fille dans ses bras. À ses côtés, une femme brune à lunettes regarde la caméra et pose ses mains sur une fillette blonde vêtue d'une robe bleue.

Edouard Maurice a reçu l'appui de nombreux fermiers après avoir tiré sur un intrus sur sa propriété.

Photo : Radio-Canada / Lucie Edwardson

Radio-Canada

Edouard Maurice, poursuivi au civil pour avoir ouvert le feu sur un homme qu’il a découvert sur sa propriété, a déposé une contre-poursuite. Il réclame 150 000 $ à l’intrus, qui de son côté lui réclame 100 000 $.

Edouard Maurice, propriétaire d’une terre rurale près d’Okotoks, et Ryan Watson, un intrus sur qui il a tiré l’an dernier, sont maintenant pris dans un feu croisé de poursuites judiciaires.

Edouard Maurice a fait une demande reconventionnelle pour réclamer 150 000 $ à M. Watson, en raison « de la souffrance mentale, du stress, de l’anxiété et des cauchemars » dont lui et sa fille aînée ont souffert depuis l'incident.

Ryan Watson et un autre individu sont entrés sans permission sur la propriété d'Edouard Maurice en février 2018. Ce dernier a ouvert le feu, atteignant Ryan Watson au bras l'obligeant à subir une opération chirurgicale.

En septembre dernier, Ryan Watson a intenté une poursuite au civil contre le tireur, réclamant 100 000 $ pour « choc émotionnel, fatigue extrême et insomnie ». Il demande également des réparations additionnelles pour les pertes de revenus qu’il dit avoir encourues en raison de l’incident.

À l'origine, l'affaire a retenu l’attention des médias quand la Couronne a déposé des accusations contre Edouard Maurice pour voies de fait graves, usage négligent d’une arme à feu et braquage d’une arme à feu.

Le procureur a abandonné les accusations en juin 2018.

Ryan Watson a été condamné à 45 jours de prison pour méfaits et pour avoir manqué à ses conditions de probation.

En septembre dernier, M. Watson a déposé une poursuite au civil contre Edouard Maurice. Dans cette dernière, il allègue que l'homme aurait pu le chasser de sa propriété sans lui tirer dessus.

Edouard Maurice dit avoir tiré deux coups de feu dans le vide en guise d’avertissement.

Avec les informations de Colleen Underwood

Alberta

Crimes et délits