•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Northwestel veut offrir l’internet illimité et à large bande dans le Nord d’ici 2023

Routeur sans fil avec deux antennes sur une table en bois.

Un routeur sans fil sur une table de bois.

Photo : Getty Images / farakos

Mario De Ciccio

L’entreprise de télécommunication Northwestel a dévoilé son plan pour offrir l’internet illimité et à large bande dans l’ensemble des communautés du Nord d’ici 2023. Un plan qui commence avant tout par une demande de financement au Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC).

Le projet de Northwestel propose, entre autres, de nouveaux forfaits illimités, des extensions des lignes de fibre optique vers certaines communautés, l’offre de la fibre optique jusqu’au domicile pour certains et l’utilisation de nouveaux satellites pour d’autres.

En 2016, le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a décidé que l’internet à large bande était un service de télécommunication de base pour l’ensemble des Canadiens.

Le gouvernement fédéral a aussi promis que tous les Canadiens auront un accès fiable à une vitesse d’au moins 50 mégabits par seconde (Mbit/s) pour le téléchargement et d’au moins 10 Mbit/s pour le téléversement.

Pour y parvenir, un fonds de 750 millions de dollars a été mis en place par le CRTC et un premier appel de demandes a été lancé pour répondre aux besoins dans le nord du pays.

Une antenne parabolique de Nortwestel.

Nortwestel aura trois ans pour compléter les améliorations à son service Internet et de téléphonie mobile.

Photo : Radio-Canada / Anaïs Elboujdaïni

Northwestel, une filiale directe de Bell Canada, espère toucher à une partie de ce fonds pour répondre à cette demande du CRTC.

Pour l’instant, Northwestel peut offrir ces vitesses d’internet dans seulement cinq communautés du Nord: Whitehorse et Carcross au Yukon ainsi que Yellowknife, Fort Smith et Norman Wells dans les Territoires du Nord-Ouest. 

Ces communautés n’ont toutefois pas pour l’instant accès à un forfait illimité.

Northwestel devra attendre la réponse du CRTC en 2020. Si son projet est accepté, différents travaux se feraient jusqu’en 2023.

Combien?

Les modalités financières de la demande au CRTC sont confidentielles, explique Andrew Pothier, un vice-président de Northwestel, qui n’est pas non plus en mesure de dévoiler la facture estimée d’un tel projet.

Andrew Pothier se contente de dire que Northwestel veut offrir aux communautés des prix semblables à ceux des centres urbains du nord comme à Yellowknife ou à Whitehorse.

Une carte des territoires avec des points où Northwestel offre ses services. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les collectivités desservies par Northwestel.

Photo : Northwestel

Selon le site de Northwestel, un forfait à usage limité de 200 Gb et à une vitesse de 50/4 Mb/s se vend à 110,95$ par mois à Yellowknife. Aucun forfait n’offre une vitesse exacte de 50/10 Mb/s ; c’est seulement plus lent pour moins cher ou plus rapide pour plus cher.

Le vice-président n’a pas voulu détailler combien un forfait illimité coûterait dans les centres urbains ou si l’ensemble du projet ferait baisser les coûts actuels.  

Des lignes de fibre optique pour certains

Pour les communautés qui sont reliées par les quelques câbles de fibre optique au Yukon et aux Territoires du Nord-Ouest, Nortwestel propose d’offrir la connexion de la fibre optique jusqu’aux domiciles. 

Une méthode déjà offerte ailleurs au pays qui nécessite, selon Andrew Pothier, de grands changements à l’infrastructure locale. 

Le plan de Northwestel propose aussi de relier au réseau de fibre optique les communautés yukonnaises de Ross River, Faro et Mayo ainsi que Dettah dans les Territoires du Nord-Ouest.

Carte montrant par où passe les réseaux de fibre optique.

Le réseau de fibre optique dans le nord du pays.

Photo : Northwestel

De meilleurs satellites pour d’autres

Pour les 32 collectivités du nord dont l’accès internet est desservi par satellite, Northwestel compte les relier à une nouvelle constellation de satellites qui devrait être disponible en 2023.

Telesat qui, en partenariat avec Northwestel, assure déjà la connectivité de ces communautés, travaille présentement sur la mise en place de sa constellation de satellites en orbite basse.

Cette nouvelle constellation 36 fois plus près de la Terre que les satellites de télécommunication traditionnels doit offrir une connectivité semblable à celle de la fibre optique. 

Grand-Nord

Internet