•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de 8 M$ pour déménager la gare de triage de Nantes

Un wagon contenant des produits inflammables est immobilisé sur les rails.

Un wagon contenant des produits inflammables.

Photo : Radio-Canada / Emilie Richard

Radio-Canada

Le déménagement de la gare de triage de Nantes vers le parc industriel de Lac-Mégantic coûterait plus de 8 millions de dollars, selon le Bureau des audiences publiques sur l'environnement (BAPE).

Le président du BAPE doit remettre son rapport au ministère de l'Environnement au sujet de la voie de contournement ferroviaire de Lac-Mégantic mercredi et le ministre Benoit Charette aura alors 15 jours pour le rendre public.

Lors des audiences tenue par le BAPE cet été, les commissaires avaient demandé à la Ville de Lac-Mégantic d'intégrer cette gare de triage dans le projet, ce qui a été fait le 6 septembre dernier.

Ce déménagement permettrait le démantèlement de la voie d'évitement de Vachon et la fin des activités d'entreposage de wagons à Nantes.

Le porte-parole de la Coalition des citoyens et organismes engagés pour la sécurité ferroviaire, Robert Bellefleur, salue le projet mais émet certaines réserves.

À l'origine, ce projet-là comportait 22 000 pieds (6705 mètres) de voies ferrées et ce qu'on retrouve sur le site du BAPE, c'est un projet de 13 000 pieds (3964 mètres) de voies de triage en parc industriel. On se demande ce qui s'est passé depuis et ce qui explique cette différence aussi significative dans le projet, mentionne M. Bellefleur.

Ce qui me frappe, c'est que l'aspect sécurité pour la population n'est même pas abordé dans le projet alors que c'est la raison pourquoi on a fait cette demande à l'origine, a-t-il ajouté.

Pour ce rapport, cinq entreprises susceptibles d'utiliser la voie de triage et la Ville de Lac-Mégantic ont été consultées.

Estrie

Politique municipale