•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un important incendie au Labrador prive d'électricité près de 300 personnes

L'incendie au loin.

Près de 285 résidents étaient sans courant après l'incendie qui a touché la centrale diesel Hydro de Charlottetown à Terre-Neuve-et-Labrador.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les 285 résidents qui ont été touchés par l'incendie à la centrale diesel de Charlottetown à Terre-Neuve-et-Labrador seront alimentés en courant cet hiver grâce à un système de génératrices.

Dans la nuit du 6 au 7 octobre, la centrale diesel dirigée par l'entreprise NL Hydro a été détruite par un important incendie qui a laissé près de 300 personnes sans courant.

L'électricité a été rétablie en fin de journée lundi, mais seulement grâce à un système de génératrices qui a été sauvé des flammes par les pompiers volontaires.

NL Hydro se fait rassurante et indique que ce système peut alimenter la ville sans problème d'ici la construction d'une nouvelle centrale diesel au printemps.

Nous ne pouvons pas remercier assez tous les pompiers volontaires, souligne Dawn Dalley, vice-présidente des affaires réglementaires et des services corporatifs.

Deux policiers et un pompier volontaire dehors.

Les premiers répondants ont prêté main-forte aux pompiers volontaires.

Photo : Gracieuseté / Lisa V Dempster

La femme indique que la compagnie compte envoyer une autre génératrice afin de s'assurer d'avoir les ressources nécessaires en cas de pépins majeurs et affirme que les résidents n'ont plus à s'inquiéter.

Elle ajoute que la majorité des habitations de Charlottetown sont chauffées au mazout ou au bois de chauffage et que la consommation d'électricité est plus importante l'été à cause de l'usine de transformation de crevettes de la ville.

Des travailleurs d'usine inquiets

L'usine a encore trois semaines cette saison avant de pouvoir fermer ses portes pour l'hiver. Mme Dalley se fait rassurante et souligne que NL Hydro est au courant de ce problème et que l'entreprise pourra facilement alimenter l'usine pour les semaines à venir.

Plusieurs personnes ont partagé leurs inquiétudes lundi concernant le sort des travailleurs de l'usine, qui craignaient ne pas pouvoir terminer leur saison de travail. Le directeur général de l'entreprise a toutefois indiqué que les employés n'avaient pas à être inquiets.

La situation est stable. Nous avions des produits en stock et nous avons même mobilisé nos camions hier pour sortir de l'endroit. Mais ce n'était pas nécessaire, explique Gilbert Linstead, directeur général de l'usine.

M. Linstead rapporte avoir eu plusieurs conversations avec d'autres transformateurs, au cas où il devait rediriger des bateaux de pêcheur dans une autre région.

Je crois qu'en bout du compte, c'est une histoire qui se termine bien, souligne Gilbert Linstead.

L'incendie qui a frappé la centrale diesel de NL Hydro a été contrôlé lundi matin vers 9 h.

Avec les renseignements de CBC

Terre-Neuve-et-Labrador

Incendie