•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ma première expérience sur un plateau de tournage : 4 témoignages

Un figurant apprend à manier une perche avant que la caméra se mette à tourner.

Le rôle du troisième assistant réalisateur est de guider les déplacements et les actions des figurants. On le voit ici, montrant à un figurant comment manier une perche, avant le tournage.

Photo : Radio-Canada / Camille Bourdeau

Camille Bourdeau

Les Newbies tournent présentement leur deuxième saison. Plusieurs figurants vivaient leur toute première expérience sur un plateau de tournage cette semaine. Nous avons recueilli leurs témoignages entre un « coupé! » et un « action! ».

Dianne Gobeil : que le spectacle continue!

Lors de sa première journée de tournage, Dianne Gobeil a passé la journée sous la pluie.

Dianne Gobeil avec un chapeauAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Dianne Gobeil dans le rôle d'une accessoiriste

Photo : Radio-Canada / Camille Bourdeau

Il pleuvait à verse, j'étais trempée, je flottais dans mes souliers, mais ça ne fait rien : the show must go on!

Elle explique que chaque action des figurants est dirigée et chorégraphiée.

On nous dit où se placer et on est mieux d’être là! Ils nous disent où aller, on reprend toujours le même chemin, on dit toujours les mêmes choses, même si on ne parle pas.

Paul Haché : l’art de faire semblant

En tant que figurant, Paul Haché devait jouer un perchiste. De vrais professionnels lui ont donné quelques conseils.

Paul Haché tenait une perche pour enregistrer le son sur un plateau de tournage.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Paul Haché aurait facilement pu se faire passer pour un vrai perchiste lors du tournage des «Newbies» à Grande-Digue, au Nouveau-Brunswick.

Photo : Radio-Canada / Camille Bourdeau

Avant, je ne savais pas comment tenir une perche. Je n’avais jamais fait ça. Les professionnels sont venus m'aider, ils m'ont dit comment la tenir et la diriger.

Il a également appris une expression du métier, parler en poisson, qui signifie faire semblant de parler sans émettre de son.

Paul Parker : un travail de longue haleine

Paul Parker a été stupéfait de voir tout le temps nécessaire pour enregistrer une seule scène.

Paul Parker, avec un râteau, habillé dans un costume d'époque.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Paul Parker est maintenant conscient de tout le travail qui doit se faire avant la diffusion d'un épisode à la télévision.

Photo : Radio-Canada / Camille Bourdeau

J’ai été surpris par les heures de travail. C’est impressionnant de voir tout le travail derrière le petit cinq minutes que tu vas voir d’un épisode. Pour peu de temps, ça prend beaucoup d’heures de travail, d’énergie et d’investissement.

Lors du tournage, il devait faire semblant de racler des feuilles dans un champ. À chaque reprise, j'étais sur le terrain et je raclais. Je suis pas mal sûr qu'il n'y a plus de roches sur le terrain! lance-t-il à la blague.

Hélène LeBlanc : une grosse équipe derrière la caméra

Hélène LeBlanc était impressionnée de voir l’envers du décor d’un plateau de tournage.

Helene Leblanc portant un tablier, devant une scène de tournage dans un champAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Hélène LeBlanc devait jouer le rôle d'une cantinière.

Photo : Radio-Canada / Camille Bourdeau

C'est une fourmilière! Il y a tellement, tellement de gens qui travaillent à la production à la technique, c'est une belle expérience!

Elle suivait déjà la première saison des Newbies, mais elle admet qu’elle regardera la deuxième sous un nouvel angle.

On a hâte! On va l’enregistrer et j’ai l’impression qu’on va le regarder deux fois. La première pour voir où on se situe, et la deuxième, pour vraiment suivre l’histoire.

L'équipe de production des Newbies est toujours à la recherche de figurants pour les prochaines journées de tournage.

Nouveau-Brunswick

Séries télé