•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de restauration à l’aéroport de Sept-Îles jusqu’à nouvel ordre

Le café a été vidé et il ne reste plus que les équipements.

Le café est maintenant sans vie.

Photo : Radio-Canada / François Robert

Radio-Canada

Le restaurant de l'aéroport de Sept-Îles a fermé ses portes de façon définitive le 30 septembre dernier. Il était le seul point de vente de nourriture à l'aéroport.

Les machines distributrices qui appartenaient au restaurant ont également été retirées.

Le Café Bla-bla était en activité depuis plusieurs années à l'aéroport de Sept-Îles.

Le propriétaire du restaurant, Gilles Porlier, ne souhaite pas commenter la situation.

Par courriel, Transports Canada indique que le bail du locataire était venu à échéance le 30 septembre 2019.

L'aéroport à l'extérieur de la ville

L'aéroport est situé à une dizaine de kilomètres de Sept-Îles.

Kyla Lavallée vient de Blanc-Sablon. Elle a passé la journée à l'aéroport lundi.

Je viens à l'aéroport ici à Sept-Îles souvent. Tout le monde sur la Basse-Côte-Nord vient ici pour l'hôpital ou le magasinage. On est ici souvent, souligne Kyla Lavallée. Aujourd'hui, je suis ici pour plusieurs heures et je n'ai rien à manger.

Elle ajoute qu'elle n'a pas de voiture et qu'elle a dû débourser 40 dollars pour prendre un taxi et aller manger en ville.

Le chauffeur de taxi de Sept-Îles Gordon Cody observe la situation depuis quelques jours.

Il est assis dans sa voiture devant l'aéroport.

Le chauffeur de taxi Gordon Cody.

Photo : Radio-Canada / François Robert

C’est sûr qu’il y a des clients qui sont frustrés, remarque Gordon Cody. Ceux qui vont en ville, quand ils le savent, arrêtent dans des restaurants pour prendre des lunchs. Ceux qui sont ici en transit sont obligés de descendre en ville pour aller se chercher un lunch. Ils ne sont pas très contents.

Benoit Chouinard est originaire de Montréal. Il a dû se rendre à Sept-Îles pour se chercher à déjeuner en attendant son avion de retour.

Il faudrait au moins qu’il y ait un minimum de nourriture pour que ce soit plus facile pour les voyageurs.

Benoit Chouinard, passager venu de Montréal
Il est assis à une table de l'ancien café avec un sac d'un restaurant de la ville.

Benoit Chouinard est allé se chercher de quoi manger en ville avant d'arriver à l'aéroport.

Photo : Radio-Canada / François Robert

Le courriel de Transports Canada précise également que le restaurant sera fermé jusqu’à l’octroi d’un nouveau bail à un nouvel entrepreneur.

Avec les informations de Marie Kirouac-Poirier et François Robert.

Côte-Nord

Transports