•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des pharmaciens mécontents de la distribution des vaccins contre la grippe

Une personne reçoit un vaccin contre la grippe.

Le vaccin contre la grippe sera administré gratuitement aux Albertains de 6 mois et plus.

Photo : La Presse canadienne / Jacques Boissinot

Radio-Canada

Certains pharmaciens albertains qui se sentent désavantagés par la décision du ministère de la Santé d’échelonner la distribution des vaccins antigrippaux cette année acceptent mal cette décision.

Habituellement, les vaccins contre la grippe sont livrés aux pharmacies à date fixe dans la seconde moitié du mois d’octobre. Cette année, la date a été fixée au 21 octobre par le ministère albertain de la Santé.

Mais, cet automne, certaines pharmacies ont eu une livraison [de vaccins] avancée par rapport à d’autres, déplore Rob Heaton, de la pharmacie Cambrian, à Calgary.

On a l’air ridicule. Des clients nous appellent pour obtenir un vaccin que nous n’avons pas reçu...Ça pose un problème en ce qui concerne leur suivi médical, ajoute-t-il.

Un de ses confrères de la pharmacie Lukes se plaint lui aussi d'avoir reçu les vaccins plus d’une semaine après que certains pharmaciens travaillant dans de plus grosses chaînes eurent commencé à vacciner leurs clients. 

Les grandes pharmacies ont été priorisées, déplore-t-il.

De son côté, le ministère de la Santé dément ces présuppositions.

C’est dans l’intérêt public que [nous avons] autorisé toutes les pharmacies, petites ou grosses, à commencer à administrer le vaccin dès qu’elles le recevaient [...] puisque le vaccin fonctionne s’il est reçu avant d’avoir contracté la grippe, a répondu un porte-parole du ministère. 

Dès que [nous recevons] une livraison de vaccin antigrippal, nous la divisons entre les Services de santé de l’Alberta et les grossistes en pharmacie qui gèrent la distribution, précise-t-il.

Un d'entre eux, McKesson Canada, a garanti que les livraisons de vaccins se faisaient de façon équitable et en fonction des itinéraires prévus .

À Medecine Hat, le pharmacien Greg Bieckert attend toujours son lot de vaccins, qu’il devrait recevoir, comme l’ensemble des pharmacies de la province d’ici le 21 octobre, a garanti le ministère de la Santé.

Alberta

Vaccination