•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Prostitution juvénile: l'avocat présente ses excuses

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2003 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'avocat du présumé proxénète André Pélissier, Me Yves-André LeBoutillier, qui trouvait normal que son client soit entouré de jeunes prostituées puisqu'il est d'origine haïtienne, a présenté ses excuses.

L'avocat Yves-André LeBoutillier, qui avait soulevé un tollé mercredi en tentant d'expliquer pourquoi il est normal que son client, d'origine haïtienne, soit entouré de jeunes prostituées, a offert ses excuses jeudi aux membres du Barreau et aux communautés ethniques.

L'avocat d'André Pélissier, avait déclaré à Radio-Canada à propos de son client: «Il est noir, il est haïtien. La prostitution dans ces milieux-là... Ici à Québec, on voit moins ça, mais à Montréal, on voit ça plus dans ces communautés culturelles là. C'est des gens qui... Ça fait partie de leur culture, comme les Jamaïcains, ça fait partie de leur culture de fumer du cannabis.»

Cette intervention choc est intervenue mercredi à la suite de l'interrogatoire en cour de son client qui nie formellement les accusations pour lesquelles il est jugé.

L'homme de 56 ans, surnommé Monsieur Soleil, est accusé d'avoir incité trois filles mineures à se prostituer et d'avoir vécu des fruits de la prostitution de deux autres.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.