•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Benoit Charette n’a pas besoin d’études pour être convaincu du 3e lien

Benoit Charette, ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.

Selon le ministre Charette, le 3e lien est un projet qui contribuera au « développement durable ».

Photo : Radio-Canada

Carl Marchand

Le ministre de l'Environnement de la Coalition avenir Québec (CAQ), Benoit Charette, dit ne pas avoir besoin d'études scientifiques pour se convaincre des bienfaits environnementaux d'un troisième lien entre Québec et Lévis.

Le ministre y est allé de cette déclaration lors d'une conférence de presse, lundi.

« En ce moment, on se sent largement outillé sur ces enjeux-là », a déclaré M. Charette.

Il faisait écho aux propos du premier ministre François Legault, qui a à de nombreuses reprises parlé d'un projet vert au sujet d'un tunnel entre les deux rives du Saint-Laurent.

Or, le projet risque notamment de mettre en danger l'habitat du bar rayé, un poisson protégé par la Loi sur les espèces en péril.

3e lien : le ministre de l'Environnement n'a pas besoin d'études pour le convaincre

Citant la charte des Nations unies, le ministre a ajouté que le développement durable ne passe pas par une diminution de l'activité économique, mais bien par une croissance des investissements.

« Contrairement à certains qui veulent encourager une décroissance économique, ce qu'on nous dit, c'est qu'il faut avoir une croissance économique pour avoir les moyens de nos ambitions », a-t-il conclu.

Québec

Politique provinciale