•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Andrew Weaver quitte la tête du Parti vert de la Colombie-Britannique

Andrew Weaver debout derrière un lutrin, entre un drapeau canadien et un drapeau de la Colombie-Britannique.

Andrew Weaver, chef du Parti vert de la Colombie-Britannique, annonce qu'il quitte la tête de son parti.

Photo : Radio-Canada / Michael Mcarthur

Mugoli Samba

Le chef du Parti vert de la Colombie-Britannique, Andrew Weaver, annonce qu'il quitte la tête de son parti et qu'il ne sera pas candidat aux élections provinciales de 2021.

Andrew Weaver restera toutefois en poste jusqu'à ce que son remplaçant soit désigné après une course à la chefferie.

La décision de ne pas me présenter à la prochaine élection a été difficile à prendre.

Andrew Weaver, chef du Parti vert de la Colombie-Britannique

Je suis fier du rôle qu’ont joué les verts de la Colombie-Britannique pour assurer que la province accomplisse ses promesses en matière de climat, reconnaît-il.

Il se dit également fier de la manière dont les verts ont réussi à transformer les changements climatiques en perspectives économiques, au lieu de les présenter seulement comme une catastrophe environnementale.

John Horgan est déçu

Le premier ministre de la Colombie-Britannique, John Horgan, se dit déçu de la démission de son homologue vert.

Je suis déçu qu'il ait pris cette décision, mais je la respecte.

John Horgan, premier ministre de la Colombie-Britannique

Je suis fier de dire qu'Andrew et moi sommes bons amis, a-t-il déclaré. Je n'aurais pas dit ça il y a cinq ans, mais aujourd'hui je m’appuie sur ce que nous avons réussi ensemble et ce que nous allons poursuivre d'ici la fin de ce mandat.

Le Parti vert de la Colombie-Britannique détient présentement trois sièges à l’Assemblée législative, où il soutient le gouvernement néo-démocrate minoritaire grâce à une entente entre les deux partis.

Le Nouveau Parti démocratique détient 41 sièges et le Parti libéral, 42.

Membres au courant de l’annonce

Les membres du Parti vert étaient au courant de la décision d’Andrew Weaver depuis quelque temps, mais aujourd’hui, tout le monde le sait, affirme Sonia Furstenau, une députée du Parti vert.

Ça ne change pas beaucoup [de choses] maintenant. Il y a une session législative qui a débuté aujourd’hui, alors nous avons beaucoup de travail à faire, dit-elle.

La stabilité du gouvernement est très importante pour nous, alors nous allons maintenir notre travail sur [ce dossier].

Andrew Weaver prévoit que la course à la chefferie du parti sera conclue lors du congrès du Parti vert qui doit se tenir du 26 au 28 juin 2020 à Nanaimo. Les détails quant au lancement de cette course seront rendus publics dans les semaines à venir, ajoute-t-il.

Avec des informations d’Adrien Blanc

Colombie-Britannique et Yukon

Politique provinciale