•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Au moins 24 personnes contaminées par l’E. coli à Terre-Neuve

Gros plan sur des mains qui sont pleines de savon sous un robinet.

Bien se laver ses mains est le meilleur moyen de prévenir la propagation de la gastroentérite.

Photo : iStock / Alex Raths

Radio-Canada

Une éclosion de cas d'infection par la bactérie E. coli à Terre-Neuve touche maintenant 24 personnes, soit deux de plus que vendredi, confirme le ministère de la Santé.

Les autorités médicales ont signalé vendredi qu’elles enquêtaient sur cette éclosion.

L’Université Memorial a informé ses étudiants, la semaine dernière, d’une vague de cas de malaises gastro-intestinaux. Elle disait mercredi que 21 étudiants ayant ces symptômes avaient subi un examen médical.

Le comptoir à salade de l’Université a été fermé en fin de semaine par précaution. Moins de personnes touchaient ainsi aux ustensiles, explique le porte-parole Dave Sorenson. Rien ne prouve toutefois que le comptoir à salade est à l’origine des cas observés chez les étudiants, précise-t-il.

Les premiers cas ont été signalés dans l’est de l’île de Terre-Neuve, indique la médecin-hygiéniste en chef de la province, la Dre Janice Fitzgerald. Certains parmi ces patients étaient des étudiants de l’Université Memorial à Saint-Jean, mais les autorités médicales ne savent toujours pas où l’éclosion a commencé.

D’autres cas ont aussi été signalés dans les régions du centre et de l’ouest, a indiqué la Dre Fitzgerald vendredi.

Au moins une personne souffrant de ces symptômes a été admise à l’hôpital, avait-elle ajouté.

Avec les informations de CBC

Terre-Neuve-et-Labrador

Santé publique