•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Inondations : la municipalité de La Broquerie reste vigilante

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Pancarte du village de La Broquerie entourée d'eau

Des pluies diluviennes se sont abattues sur la municipalité rurale de La Broquerie

Photo : Radio-Canada / MARIE MICHELLE BORDUAS

Radio-Canada

La municipalité rurale de La Broquerie, située à 70 km au sud-est de Winnipeg, continue de faire face aux inondations et ses conséquences, après les pluies diluviennes du mois de septembre. Même si la pluie semble maintenant diminuer, les terres restent saturées.

Nous sommes très préoccupés par la quantité d’eau que nous recevons, dit le coordinateur des mesures d'urgence de La Broquerie, Louis Tétrault. Nous sommes vigilants.

Il indique qu'au sud de la municipalité, le niveau d’eau est déjà dangereusement élevé, notamment dans le village de Zhoda.

Il y a des maisons qui sont complètement sous l’eau et il y a des gens qui font des sacs de sable, dit-il.

À l’ouest, la situation sur le chemin Borland demeure également préoccupante, selon Louis Tétrault.

Il explique que les personnes responsables des travaux publics suivent de près tous les changements.

Dans la municipalité, des digues de sacs de sable ont dû être érigées pour une demi-douzaine de maisons, et une trentaine de routes municipales sont endommagées.

La municipalité rurale de La Broquerie a décrété l’état d’urgence locale jeudi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !