•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Scott Moe a les yeux rivés sur la prochaine élection provinciale

Scott Moe devant un lutrin.

Scott Moe s'est adressé aux participants du congrès de son parti tenu à Regina, samedi.

Photo : Radio-Canada / Bryan Eneas

Radio-Canada

La prochaine campagne électorale provinciale prévue en 2020 a été au centre des discussions du congrès du Parti saskatchewanais cette fin de semaine à Regina.

Les candidats du parti ont d’ailleurs été présentés lors de la première journée du congrès qui avait lieu les 4 et 5 octobre à Regina . 

Sur les 61 circonscriptions, 47 candidats ont déjà été choisis, a annoncé le chef du parti, Scott Moe.

Des hommes et des femmes se trouvent sur une scène devant une foule.

Les candidats déjà choisis en vue de l'élection provinciale de 2020 ont officiellement été présentés.

Photo : Radio-Canada / Bryan Eneas

« Nous allons concentrer nos efforts pour nous assurer que nous allons aller à la rencontre des électeurs pour les écouter et les laisser nous dire ce qui est important pour eux », promet le premier ministre.

Scott Moe a aussi indiqué que le parti allait se concentrer sur les zones urbaines où « il y a une marge pour croître » tout en assurant que les zones rurales resteront une priorité.

Le programme du congrès annuel du Parti saskatchewanais.

Les membres du Parti saskatchewanais étaient réunis à Regina les 4 et 5 octobre pour le congrès annuel de la formation politique.

Photo : Radio-Canada / Bryan Eneas

Élections fédérales

Scott Moe a aussi profité de son allocution pour parler de l’élection fédérale du 21 octobre qu’il considère comme « importante » et qui « comptera vraiment pour nous tous ».

« Il règne de l’incertitude dans l’économie canadienne. C’est aggravé par les politiques fédérales observées récemment », a dit Scott Moe en mentionnant entre autres la taxe carbone et les projets de loi C-69 et C-48.

Il a donc invité les membres du parti à choisir un gouvernement qui « va bâtir une nation forte et prospère ».

« Nous avons besoin d’un gouvernement qui nous soutiendra dans nos efforts pour bâtir une économie forte dans notre province pour que nous puissions soutenir la qualité de vie dont nous jouissons en Saskatchewan », a-t-il ajouté.

Avec les informations de Bryan Eneas

Saskatchewan

Politique provinciale