•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Manifester pour le climat tout en peignant sur le mont Royal

Quelques peintres éphémères rencontrés ont aussi indiqué vouloir continuer d’agir dans la foulée de la grande marche pour le climat de la semaine dernière.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Plusieurs dizaines de personnes ont répondu, samedi, à l’appel de Greenpeace et participé à la création d’une fresque éphémère sur le belvédère du mont Royal pour sensibiliser les élus.

L’œuvre imaginée par l’artiste atikamekw, Meky Ottawa, représente la planète, des silhouettes toutes reliées par un grand cœur et des éoliennes symbolisant l’importance d’adopter des énergies propres.

Ça montre le cœur des gens, tout le monde veut aider, tout le monde met la main à la pâte, a mentionné l’artiste autochtone qui s’est dite ravie de participer à une telle initiative.

Comme bien d’autres, Magadaline etJohanne sont venues, en famille, participer à la conception de la fresque. C'est un beau geste, parce que ça montre que si on travaille ensemble, on peut accomplir quelque chose.

Quelques peintres éphémères rencontrés ont aussi indiqué vouloir continuer d’agir dans la foulée de la grande marche pour le climat de la semaine dernière.

Une murale pro-environnemental près du Chalet du mont Royal.

Plusieurs environnementalistes se sont donné rendez-vous sur le mon Royal, samedi, pour appeler à agir contre la crise climatique.

Photo : Greenpeace / Julien Brault-Chénier

Pour Patrick Bonin, responsable de la campagne Climat et énergie chez Greenpeace, les gens doivent s'informer, et surtout aller voter de manière renseignée, particulièrement les jeunes pour qui l'environnement est préoccupant.

Les politiques proposées varient d'un paria en environnement à différentes zones allant de vert pâle à vert foncé.

Patrick Bonin

Conçue avec une peinture non toxique, lavable à l’eau, la fresque sera effacée dimanche.

Une activité similaire a eu lieu à Burnaby, en Colombie-Britannique en face du terminal de Trans Mountain.

Une autre série d'actions à saveur environnementale est prévue à Montréal le 8 octobre.

Avec les informations de Julie Émond et Diana Gonzalez

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Grand Montréal

Environnement