•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Sags ont ravi leurs partisans en enregistrant un gain facile de 4 à 1

L'entraîneur-chef des Saguenéens de Chicoutimi, Yanick Jean, prend place derrière le banc de son équipe.

Au terme de la partie, l'entraîneur-chef des Saguenéens de Chicoutimi, Yanick Jean, était satisfait de la tenue de son équipe.

Photo : Radio-Canada / Vicky Boutin

Radio-Canada

Au total, 4129 spectateurs ont convergé vers le Centre Georges-Vézina, vendredi soir, pour y assister au premier match à domicile de la saison régulière 2019-2020 des Saguenéens de Chicoutimi qui accueillaient les Mooseheads d’Halifax. Ces amateurs de hockey n’ont pas été désappointés par leurs favoris qui ont fait preuve de beaucoup d’aplomb.

Les Sags ont rapidement pris le contrôle de la rencontre et ils ne l’ont jamais perdu.

Vladislav Kotkov a été leur bougie d’allumage.

Le Russe a inscrit les deux premiers buts du match.

Alors que la première période n’était même pas encore terminée, un autre membre de la brigade offensive des Saguenéens a creusé leur avance.

Samuel Houde a, en effet, touché le fond du filet à son tour.

Durant le deuxième engagement, l’ailier Christophe Farmer a porté la marque à 4-0 en faveur des Sags.

L’insuffisante réplique des Mooseheads est venue sur le tard.

En troisième période, l’attaquant Zack Jones a profité d’un avantage numérique pour devenir le seul représentant d’Halifax à déjouer le gardien de but de Chicoutimi, Alexis Shank.

Saguenay–Lac-St-Jean

Hockey