•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vermine : des conseillers d'Ottawa en ont ras le bol

Des rats et des poubelles

La Ville d'Ottawa reçoit de plus en plus de plaintes sur la présence de rats.

Photo : iStock

Radio-Canada

De plus en plus de résidents d’Ottawa se plaignent d’un problème de rats. Le conseil municipal discutera du problème plus tard ce mois-ci.

Selon les données du 311, il y a eu 351 plaintes concernant les rongeurs en 2015, comparativement à 579 l'an dernier. Au cours des sept premiers mois de 2019, il y en a eu 442.

Le conseiller du quartier Rideau-Vanier a formulé une demande pour obtenir les dernières statistiques. Mathieu Fleury veut savoir comme la Ville compte régler le problème.

Les employés de la Ville font des efforts pour mettre à jour et créer du matériel éducatif pour informer les résidents sur la façon de prévenir la présence de rats sur leur propriété, a indiqué un rapport préparé en réponse à sa demande.

Dans le cadre de cette campagne, les résidents sont invités à se débarrasser convenablement de leurs déchets alimentaires.

Les rats ont besoin de nourriture pour vivre et la trouveront dans des propriétés non tenues, où les ordures ne sont pas stockées de manière appropriée, poursuit le rapport.

La Ville est en train de vérifier auprès d’autres municipalités pour savoir comment elles contrôlent la vermine. À Halifax, en Nouvelle-Écosse, les pièges à rats doivent d'abord être installés sur les propriétés à démolir. À Windsor, dans le sud de l’Ontario, la Municipalité fait appel à des exterminateurs pour cibler les propriétés privées où des rats semblent nicher.

Si les conseillers décident de lutter plus efficacement contre les rats, le personnel préparera une analyse de rentabilisation à temps pour le prochain budget.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Politique municipale