•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jagmeet Singh juge « inacceptable » la caricature où une bombe orne son turban

Jagmeet Singh parle avec une femme lors d'une visite au marché Atwater.

Le chef du Nouveau Parti démocratique, Jagmeet Singh

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

Pour la deuxième fois en quelques jours, le chef du Nouveau Parti démocratique (NPD), Jagmeet Singh, doit réagir à un commentaire fait sur son turban.

De passage à Saskatoon vendredi, il a qualifié de « carrément inacceptable » le fait que deux candidats du Parti populaire du Canada (PPC) ont partagé sur Twitter une caricature où l’on voit une bombe sur le turban qu'il porte, lequel témoigne de sa confession sikhe.

L’un d’eux, Mark Friesen, candidat dans Saskatoon-Grasswood, s’est défendu en disant ne pas avoir vu la bombe en question. Il a par la suite supprimé la publication après que celle-ci eut soulevé un tollé sur les réseaux sociaux.

Mark Friesen (à gauche) en compagnie du chef du Parti populaire du Canada Maxime Bernier (à droite).

Mark Friesen (à gauche) en compagnie du chef du Parti populaire du Canada Maxime Bernier (à droite).

Photo : Facebook

À ce sujet, le chef du NPD a répondu qu’il s’agissait d’une « explication faible » et que de telles images partagées par des gens qui tentent de semer la peur contribuent à créer une société moins sécuritaire .

Il est là, le problème. Il est là, le problème avec le PPC en général.

Jagmeet Singh, chef du NPD

Jagmeet Singh a poursuivi en déclarant que le chef du PPC, Maxime Bernier, tentait de bâtir son électorat en semant la peur et la division. Le travail d’un chef de parti devrait être l’inverse.

La caricature représente les chefs Jagmeet Singh, Justin Trudeau, Andrew Scheer et Maxime Bernier, alignés de gauche à droite, dans un champ gazonné.

Le premier est représenté avec une bombe sur son turban, le second porte une jupe et des talons hauts, le troisième s’exclame : « Max [Maxime Bernier, NDLR] divise le vote », et le quatrième porte une chemise carreautée aux allures de bûcheron avec une hache.

Un autre candidat du PPC, Rob Lussier, qui se présente dans la circonscription de Brandon-Souris, au Manitoba, a relayé la caricature il y a deux semaines. Il dit ne pas se souvenir de celle-ci. J’aurais pu la partager sans même y penser. Je suis généralement très sensible à cela parce que je fais moi-même partie d'une minorité. En tant que Métis et homosexuel, je reçois beaucoup de menaces et de haine.

Altercation à Montréal

Mercredi, le chef néo-démocrate était au marché Atwater, à Montréal, lorsqu’un homme âgé l’a abordé pour lui conseiller de laisser tomber son turban « pour avoir l’air d’un Canadien ».

Jagmeet Singh en compagnie d'un électeur au marché Atwater.

« Vous devriez laisser tomber le turban », a lancé cet homme au chef du NPD, Jagmeet Singh, au marché Atwater, à Montréal.

Photo : Radio-Canada

Il a répondu du tac au tac que la beauté du Canada était la diversité des apparences.

À la fin de la discussion, le passant a cependant souhaité la victoire à l’Ontarien de 40 ans.

Ce dernier avait réagi à cet échange viral par le biais de son compte Twitter : Beaucoup de Canadiens et Canadiennes se font dire qu'il faut changer qui nous sommes pour réussir. Mon message est le suivant : ne changez pas qui vous êtes. Tout le monde mérite sa place.

Avec les informations de CBC

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.

Politique fédérale

Politique