•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les dommages de Dorian aux Îles-de-la-Madeleine évalués à 300 000 $

Un chalet dans l'eau.

Le chalet a été souffle sur une centaine de mètres avant de se retrouver dans l'eau.

Photo : Facebook/alfred.arseneau

Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les dommages causés par l'ouragan Dorian aux Îles-de-la-Madeleine s'élèvent à 300 000 dollars, selon les estimations du Bureau d'Assurance du Canada (BAC).

Ce montant représente l'ensemble des dommages recensés au Québec.

Il s'agit toutefois d'estimations initiales qui comprennent uniquement les dommages assurables. Ces estimations sont fournies au BAC par l'entreprise torontoise Catastrophe Indices and Quantification Inc. (CatIQ), qui sonde les assureurs au pays.

Pour l'ensemble du pays, les dommages causés par Dorian s'élèvent à 105 millions de dollars, toujours selon le BAC.

De ce montant, 70 % représentent des dommages sur des biens personnels, 25 % des dommages sur des propriétés commerciales, et les 5 % restants représentent les dommages causés aux automobiles.

La Nouvelle-Écosse a été la province la plus durement touchée par la tempête, cumulant à elle seule plus de 62 millions de dollars en dommages.

Un arbre déraciné effondré sur des lignes de transmission électrique dans une rue d'Halifax.

Dorian est la plus importante tempête à s'être abattue sur la Nouvelle-Écosse depuis l'ouragan Juan, en 2003. Rien que dans cette province, Dorian a privé 400 000 foyers d'électricité.

Photo : La Presse canadienne / Andrew Vaughan

Le 7 septembre, alors une tempête post-tropicale, Dorian a frappé les Îles-de-la-Madeleine de plein fouet, endommageant lourdement plusieurs habitations et embarcations.

La Gaspésie et la Côte-Nord ont également été touchées, mais n'ont subi que des dommages mineurs.

Québec a d'ailleurs annoncé que les municipalités de Blanc-Sablon, de Chandler, de Côte-Nord-du-Golfe-du-Saint-Laurent, de Gros-Mécatina, de Grosse-Île et des Îles-de-la-Madeleine seraient admissibles au Programme général d'indemnisation et d'aide financière lors de sinistres réels ou imminents.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !