•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Portrait de Hull–Aylmer : Greg Fergus parmi les 13 libéraux élus dans la région en 2015

Une image de la carte représentant la circonscription.

La circonscription fédérale de Hull–Aylmer est présentement détenue par le libéral Greg Fergus.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Avec l’arrivée du train léger sur rail à Ottawa quelques jours après le lancement de la campagne électorale, le transport en commun est au centre des préoccupations des candidats dans la circonscription de Hull–Aylmer.

L'ex-directeur national du Parti libéral du Canada (PLC), Greg Fergus, a battu l'ancienne chef intérimaire du Nouveau Parti démocratique (NPD), Nycole Turmel, par environ 11 000 voix en 2015.

Mme Turmel avait remporté une écrasante victoire sur son concurrent, le député libéral sortant, Marcel Proulx, en poste depuis 1999. Cette défaite avait été vécue comme un traumatisme par les libéraux fédéraux.

Cette fois-ci, M. Fergus fait face à sept candidats, dont le conservateur Mike Duggan, conseiller municipal gatinois élu conseiller du district de Lucerne en 2013, avant d'être réélu en 2017 dans le district Deschênes.

Greg Fergus, président du caucus des parlementaires noirs, a dû défendre son chef en début de campagne au sujet de la controverse suscitée par la publication de photos montrant Justin Trudeau le visage et les mains maquillés en noir.

Notre dossier Élections Canada 2019

Les candidats :

  • Parti libéral du Canada : Greg Fergus (sortant)
  • Parti conservateur du Canada : Mike Duggan
  • Nouveau Parti démocratique : Nicolas Thibodeau
  • Parti vert : Josée Poirier Defoy
  • Bloc québécois : Joanie Riopel
  • Parti populaire du Canada : Rowen Tanguay
  • Parti marxiste-léniniste du Canada : Alexandre Deschênes
  • Parti rhinocéros : Sébastien Grenier

La circonscription

Les libéraux ont été élus de 1925 à 1984 dans la circonscription de Hull avant qu'elle se nomme Hull–Aylmer. La circonscription s’étend maintenant sur un territoire d’environ 65 km2.

 

Les enjeux

TRANSPORT

Chaque jour, on évalue que près de 150 000 automobilistes utilisent l’un des cinq ponts qui enjambent la rivière des Outaouais. Cette circulation intense crée de la congestion routière et a indéniablement des impacts environnementaux. Tous les élus s’entendent pour dire qu’il faut trouver une solution. Le problème, toutefois, réside sur la façon de s’y prendre.

Lors d’un récent point de presse commun, les maires d’Ottawa et de Gatineau, Jim Watson et Maxime Pedneaud-Jobin, ont soutenu que pour enrayer le problème de congestion routière, il faut miser sur le transport en commun. Les deux magistrats souhaitent voir la création d’un train léger du côté québécois qui s'arrime au train léger sur rail d’Ottawa.

Or, ce n’est pas ce que souhaitent plusieurs autres élus, dont le député sortant de Gatineau, le libéral Steve MacKinnon, qui privilégie la construction d’un 6e lien entre les deux rives. Ce nouveau pont, disent-ils, est d’autant plus nécessaire que la fermeture éventuelle du pont Alexandra causera inévitablement encore plus de problèmes d'engorgement.

PHÉNIX

Même siles ratés du système de paye Phénix ne monopolisent pas les échanges lors de cette campagne électorale, le fiasco demeure un enjeu pour l’ensemble des candidats de la circonscription qui loge les sièges sociaux de plusieurs ministères.

Depuis sa mise en service, en février 2016, Phénix a fait 270 000 victimes, selon les chiffres avancés par l’Alliance de la fonction publique du Canada qui représente la majorité des employés fédéraux. Même si de nombreuses mesures ont été mises sur pied pour enrayer les problèmes, des fonctionnaires continuent de subir des erreurs sur leur chèque de paye. 

À bout de souffle, les victimes de Phénix exigent des solutions, cherchent des réponses et demandent des compensations. Elles veulent surtout savoir quand Phénix sera remplacé afin qu’elles puissent retrouver une certaine normalité. 

À l'approche des élections fédérales du 21 octobre, ICI Ottawa-Gatineau publiera une série d'articles sur des circonscriptions à surveiller dans la région. Nous vous proposerons des textes sur les circonscriptions où la proportion de résidents ayant le français comme langue maternelle est la plus élevée.

Ottawa-Gatineau

Politique fédérale