•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Instagram lance Threads, une application de messagerie semblable à Snapchat

Le logo d'Instagram, fait de fils.

Le but principal de Threads est de permettre aux gens de donner en temps réel des informations relatives à leur position et à la vitesse de leurs déplacements à leurs contacts.

Photo : Facebook

Radio-Canada

Instagram a dévoilé jeudi Threads, une application de messagerie dédiée aux échanges plus personnels avec des proches et qui s’inspire quelque peu de certaines fonctionnalités de Snapchat. 

Le but principal de Threads est de permettre aux gens de donner en temps réel des informations relatives à leur position et à la vitesse de leurs déplacements à leurs contacts, une fonctionnalité déjà intégrée dans l’application concurrente.

Ils pourront également mettre à jour leur statut et visualiser ceux de leurs contacts depuis l’écran principal. Les statuts peuvent être entrés manuellement ou générés automatiquement à partir des données de localisation du téléphone.

L’aspect messagerie de Threads est plutôt classique, mais met davantage l’accent sur l'envoi instantané de photos : la caméra est la première chose qui s’affiche lorsqu'on ouvre l’application. La fonctionnalité Stories d’Instagram y est aussi intégrée.

Des téléphones qui affichent l'application Threads.

Les différents écrans de Threads

Photo : Facebook

Threads importe automatiquement les contacts d’Instagram, qui inclut déjà une fonctionnalité Amis proches depuis la fin de 2018.

Des défis de vie privée

Instagram dit dans un billet de blogue avoir conçu Threads en tenant compte de la protection de la vie privée.

L’application pourra demander de connaître le niveau de batterie, la localisation précise et la connexion réseau des personnes qui s’en servent. L’entreprise affirme que ces données ne seront jamais stockées sur ses serveurs.

Les statuts générés automatiquement ne dévoileront pas l’emplacement exact des gens. Ils pourraient par exemple ressembler à en déplacement, au restaurant ou au cinéma, sans plus de détails.

Ce n’est pas la première fois que Facebook s’inspire de Snapchat dans le but de lui prendre des parts de marché avec Instagram. Après s’être vu refuser une offre d’achat de 3 milliards de dollars en 2013, l’entreprise de Mark Zuckerberg a ajouté à Instagram de nombreuses fonctionnalités presque identiques à celles de Snapchat.

L’exemple le plus flagrant serait celui des Stories, ces publications éphémères qui disparaissent 24 heures après leur publication. Les filtres 3D en réalité augmentée sur les visages et l’outil de géolocalisation sur les photos ne sont que quelques-uns des autres éléments pour lesquels Instagram s’est grandement inspiré de Snapchat.

Threads est offert partout dans le monde dès maintenant sur Android. La version iOS devrait être lancée plus tard aujourd’hui.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Réseaux sociaux

Techno