•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des centaines d'écoles fermeront en Ontario en cas de grève des employés de soutien

Une salle de classe vide avec un tableau, des tables et des chaises.

Certaines écoles prévoient fermer leurs portes si le SCFP met sa menace de grève à exécution.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Plusieurs conseils scolaires de l'Ontario annoncent qu'ils fermeront leurs écoles si le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), qui représente 55 000 employés de soutien, déclenche une grève dès lundi.

Le Conseil scolaire public anglais de Toronto (TDSB) a annoncé jeudi que ses écoles resteront fermées en cas de débrayage. Il compte plus de 18 000 employés membres du SCFP. Le TDSB est le plus important conseil scolaire du Canada et accueille 246 000 élèves dans 582 écoles.

La supervision et la sécurité des élèves sont notre priorité, et sans les services de ces employés des écoles, nous ne pouvons pas garantir que nos environnements d'apprentissage demeureront sécuritaires et propres pour tous les élèves.

TDSB (communiqué)

Le TDSB en chiffres :

  • Nombre d'écoles : 582 (471 élémentaires, 111 secondaires)
  • Nombre d'élèves de l'élémentaire : 173 000
  • Nombre d'élèves du secondaire : 73 000
  • Nombre d'élèves en immersion (ou programmes en français) : 29 000
  • Nombre d'enseignants permanents : 17 000 (11 820 à l'élémentaire, 5180 au secondaire)

Le Conseil scolaire catholique anglais de Toronto (TCDSB) lui enjoint le pas et prend la même décision jeudi pour des raisons de santé et de sécurité également.

Les conseils scolaires de la région de York et du district de Peel ont aussi informé les parents qu'en cas de grève, les écoles n'ouvriront pas parce qu'ils ne pourraient pas garantir la sécurité des élèves. À eux deux, ces conseils accueillent quotidiennement 282 000 élèves.

Plusieurs autres conseils scolaires de l'Ontario, à Windsor, Ottawa et Waterloo notamment, ont indiqué qu'ils prendraient des mesures identiques.

Dans le Sud-Ouest de l'Ontario, le conseil scolaire du district de Lambton-Kent dit dans un communiqué qu'il ne peut pas fonctionner correctement et de manière sécuritaire sans ses employés de soutien. Si aucune entente n'est conclue ce week-end et que la grève est déclenchée, toutes les écoles du LKDSB seront fermées aux élèves, le lundi 7 octobre et pour la durée de la grève, affirme le conseil.

Le SCFP a donné son préavis de grève mercredi. Le syndicat qui a déjà commencé une grève du zèle lundi doit retourner à la table des négociations avec la province et les conseils scolaires vendredi après-midi pour tenter de conclure une entente sur un nouveau contrat de travail.

Les écoles francophones restent ouvertes

Aucun conseil scolaire francophone de l'Ontario n'a pour l'instant annoncé de fermetures d'écoles en cas de grève lundi.

Plusieurs, comme le Conseil scolaire Viamonde et le Conseil scolaire catholique MonAvenir recommandent malgré tout aux parents d'envisager un service de garde si la situation devait changer au cours des prochains jours ou des prochaines semaines.

Même si à ce moment-ci nous avons tout prévu, il est possible que la situation change si le débrayage se prolonge, dit en effet le Conseil scolaire Viamonde dans un communiqué.

Avec les informations de La Presse canadienne, et CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Éducation

Société