•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une aide de près de 2,5 M$ pour rénover et agrandir le Théâtre du Bic

Avec cet octroi de Québec, il ne manque que l'aide d'Ottawa pour mettre en oeuvre le projet d'agrandissement, estimé à 5,7 millions de dollars.

Façade du Théâtre du Bic.

Le Théâtre du Bic sera agrandi et rénové au coût de 5,7 millions de dollars.

Photo : Radio-Canada / Julie Tremblay

Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La ministre québécoise de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, a annoncé jeudi à Rimouski une subvention de près de 2,5 millions de dollars pour ce projet qui est dans les cartons depuis plus de 4 ans.

La Ville de Rimouski, qui est propriétaire du bâtiment, avait déjà confirmé l'octroi de 650 000 $ pour ces travaux, alors que le Théâtre du Bic lui-même y investira 50 000 $.

Il nous manque 50 % de la somme actuellement, explique la présidente du Théâtre du Bic, Nathalie Babin. Elle ajoute que les fonctionnaires fédéraux connaissent très bien le dossier et que les échanges sont réguliers.

« Le [gouvernement] fédéral continue de faire des annonces, malgré le fait qu'il soit en élection, et on ose espérer que le Théâtre du Bic pourra en faire partie. »

— Une citation de  Nathalie Babin, présidente du Théâtre du Bic
Les quatre personnes sont debout, côte à côte, et sourient à la caméra.

La conseillère du district du Bic Virginie Proulx, la ministre Nathalie Roy, la présidente du Théâtre du Bic Nathalie Babin et le maire de Rimouski, Marc Parent

Photo : Radio-Canada / François Gagnon

Pour sa part, le cofondateur et directeur artistique du Théâtre, Eudore Belzile, s'est dit immensément heureux que Québec investisse dans le projet.

Enfin! s'est-il exclamé. Je suis heureux pour trois choses : pour mon équipe d'abord, qui travaille dans des conditions d’exiguïté assez particulières; et je suis content pour le public qui va pouvoir enfin voir des spectacles dans des conditions du 21e siècle [...] et très heureux pour les artistes qui vont disposer de loges plus importantes, d'une scène agrandie, a dit M. Belzile.

« Il n'y a pas eu une porte ou une de ses fenêtres qui a été changée depuis trente ans, alors je suis très heureux que ça se passe aujourd'hui. Mais il y a, dans cette somme, du travail de rattrapage en quelque sorte. »

— Une citation de  Eudore Belzile, cofondateur et directeur artistique du Théâtre du Bic

Travaux au Théâtre du Bic

  • Agrandissement de 30 % de sa superficie
  • Ajout de loges, de bureaux administratifs, d'une salle de répétition et d'un entrepôt
  • Réfection de la toiture, des portes et des fenêtres
  • Aménagement d'un accès pour les personnes à mobilité réduite
  • Amélioration des systèmes de climatisation et de chauffage

En ce qui concerne le coût du projet, qui sera finalement presque deux fois plus cher que prévu, Nathalie Babin explique que le projet initial ne contenait pas d'entrepôt pour les décors et les costumes, et que le coût des rénovations a été revu à la hausse.

À la suite des études géotechniques, la structure du bâtiment s'est avérée beaucoup plus endommagée que ce qu'on pensait l'an dernier : ç'a fait exploser les coûts, explique-t-elle.

Si tout va bien, Mme Babin prévoit que le chantier pourrait se mettre en branle en 2021.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !