•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une vidéo de Trump utilisant Photograph de Nickelback supprimée de Twitter et de YouTube

Un homme tient un cadre dans lequel apparaît une photo, ajoutée par montage, où on voit Joe Biden entouré de trois hommes.

Capture d'écran de la vidéo publiée par le compte officiel de Donald Trump sur Twitter

Photo : YouTube

Radio-Canada

Twitter et YouTube ont retiré, pour violation du droit d’auteur, une vidéo publiée mercredi par Donald Trump qui reprenait la chanson Photograph, du groupe de rock canadien Nickelback.

Dans cette courte vidéo, qui est toujours en ligne sur YouTube, Donald Trump utilise Photograph ainsi qu’un extrait du vidéoclip de ce titre datant de 2005 pour s’en prendre à Joe Biden. L’ancien vice-président est candidat à l’investiture démocrate pour la prochaine élection présidentielle.

La vidéo montre Chad Kroeger, le chanteur de Nickelback, tenant un cadre photo à la main et chantant : Look at this photograph / Every time I do it makes me laugh / How did our eyes get so red? / And what the hell is on Joey’s head?

Voici la traduction des paroles en français : Regarde cette photographie  / Je ris chaque fois que je la regarde  / Pourquoi nos yeux étaient-ils si rouges?  / Et diable, qu’est-ce que Joey a sur la tête?

Rivalité entre Trump et Biden

La photo du cadre tenu par Chad Kroeger dans le vidéoclip a été remplacée par un cliché de 2014 qui montre Joe Biden et son fils Hunter en compagnie d’un homme identifié par la vidéo comme travaillant pour une compagnie de gaz naturel ukrainienne. 

Donald Trump accuse les Biden de conflit d’intérêts en Ukraine et aurait demandé au président ukrainien d’enquêter à ce sujet, poussant les démocrates à lancer une procédure de destitution à l’encontre du président américain.

Nickelback reste silencieux

Une porte-parole de Twitter a indiqué jeudi que l’entreprise avait retiré la vidéo à la suite de « plaintes valides liées au droit d'auteur ayant été transmises par une personne détenant le droit d'auteur, ou une représentante ou un représentant autorisé ».

Jeudi matin, les représentants de Nickelback n’avaient pas communiqué à ce sujet.

Avec les informations de The Associated Press, et The Guardian

Musique

Arts