•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À Yellowknife, des résultats serrés forcent un recomptage de voix

Une femme se présente à la table d'enregistrement d'un bureau de scrutin.

Un bureau de vote à Yellowknife le jour du scrutin territorial.

Photo : Radio-Canada / Noémie Moukanda

Noémie Moukanda

Au lendemain du scrutin législatif aux Territoires du Nord-Ouest, les circonscriptions de Frame Lake et Yellowknife Nord font l’objet d’un recomptage de voix en raison de résultats qui sont très serrés.

Ainsi, le député sortant de Frame Lake, Kevin O’Reilly, a été réélu avec 357 voix alors que son concurrent direct, Dave Ramsay, en a remporté 346.

La règle veut que si l’écart de votes entre deux candidats est inférieur à 2 %, un recomptage judiciaire doit être effectué pour confirmer les résultats. La directrice générale des élections des Territoires du Nord-Ouest, Nicole Latour, espère que les candidats pourront remettre les documents pour cette procédure mercredi après-midi à la Cour suprême territoriale. S’ils y parviennent, la Cour sera probablement en mesure de leur indiquer quand enclencher le recomptage.

Cependant, Nicole Latour croit que les résultats ont peu de chance de changer après ce recomptage.

Onze votes de différence, ça veut dire que tu dois trouver 11 erreurs et j’ai énormément confiance en mes fonctionnaires électoraux.

Nicole Latour, directrice générale des élections des Territoires du Nord-Ouest
Les affiches de Kevin O'Reilly et Dave Ramsay au bord d'une rue de Yellowknife.

Les affiches électorales de deux candidats de la circonscription de Frame lake à Yellowknife

Photo : Radio-Canada / Noémie Moukanda

Kevin O’Reilly affiche la même confiance et se dit optimiste que sa réélection se confirmera.

Tout est possible, mais je ne m’attends pas à ce qu’il y ait de gros changements.

Kevin O'Reilly, député élu de Frame Lake

Dave Ramsay soulève quelques inquiétudes quant au dépouillement des votes en ligne et par correspondance dans ce recomptage. Selon le candidat de Frame Lake qui est arrivé deuxième, il y a une sorte de zone grise.

Vous n'aurez pas de vrais bulletins de vote à compter. Ils devront simplement prendre les votes qui se présentent en ligne comme des votes légitimes. Je ne sais pas comment un juge va vérifier que tout est légitime.

Dave Ramsay, candidat déchu à Frame Lake
L'affiche électorale de Rylund Johnson représente une peinture de la vieille ville de Yellowknife.

Le candidat Rylund Johnson a remporté la circonscription de Yellowknife à cinq voix seulement devant Cory Vanthuyne qui espérait être réélu.

Photo : Radio-Canada / Noémie Moukanda

Pour ce qui est de Yellowknife Nord, Élections TNO avoue qu’avec cinq voix de différence, la situation est légèrement différente. Toutefois, Nicole Latour estime que les résultats officieux deviendront officiels, avec peut-être un ou deux votes qui changent de camp.

Par contre, une chose est certaine : le 25 octobre, au lendemain de la formation du cabinet ministériel, Élections T.N.-O. devra remettre son rapport sur les résultats officiels.

Un taux de participation en hausse

Pour élire leurs députés de la 19e Assemblée législative, les Ténois se sont davantage mobilisés qu’en 2015. En effet, le taux de participation a augmenté de 10 %, passant de 44 % à 54 %.

De nombreuses circonscriptions de Yellowknife ont connu une augmentation importante de la participation électorale, la plus importante étant celle de Kam Lake. Dans cette circonscription 48 % des électeurs éligibles ont voté, contre seulement 25 % en 2015.

Avec un taux de participation de 43 %, Great Slave est la circonscription qui a le taux le plus faible. Néanmoins, il est bien supérieur au taux de participation de 27,15 % constaté en 2015.

Grand-Nord

Élections