•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Toujours un médecin à trouver à Coaticook pour l'an prochain

Les bureaux de la Clinique médicale de Coaticook.

La Clinique médicale de Coaticook est à la recherche de médecins.

Photo : Radio-Canada / Louis-Philippe Bourdeau

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La Clinique médicale de Coaticook s'inquiète toujours du recrutement des médecins dans la région en raison de nombreux départs à la retraite à venir au cours des deux prochaines années.

L'embauche récente de trois nouveaux médecins ne suffira pas à répondre aux patients qui pourraient se retrouver orphelins à compter de l'an prochain, explique le médecin Maxime Perreault.

On a deux postes de médecin qui sont confirmés pour 2020, donc on aura des candidats à choisir pour ces postes-là éventuellement, mais on sait que ce ne sera pas suffisant pour transférer les patients, estime le Dr Perreault.

Notre premier départ à la retraite est prévu en juin, et trois autres vont suivre. Donc, si on regarde juste les chiffres de patients qu'il nous reste à transférer, ça nous prend littéralement un nouveau médecin de plus l'an prochain, résume-t-il.

Plus de 8000 personnes ont par ailleurs signé la pétition pour demander l'ajout de médecins à la clinique médicale de Coaticook.

La pétition circulait depuis le mois de mai et a été transmise récemment à la députée caquiste de Saint-François, Geneviève Hébert, qui devrait la déposer à l'Assemblée nationale prochainement.

L'instigatrice, Claude Laurence, espère que la pétition fera bouger les choses, car elle estime elle aussi que l'arrivée de deux médecins en août et d'un autre en novembre ne sera pas suffisante pour combler le départ à la retraite de quatre médecins d'ici 2021.

C'est pour ça que nous, on demandait entre 8 et 12 médecins, parce que les 4 médecins qui partent à la retraite ont entre 1500 et 1800 patients chacun. Ça, c'est à part le fait qu'ils font chacun une semaine à la gériatrie et certains d'entre eux font encore de l'urgence, mentionne l'instigatrice de la pétition, Claude Laurence.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !