•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des immeubles vétustes à Trois-Rivières, selon le vérificateur général

De jeunes hockeyeurs sur la glace et des gens dans les estrades.

L'aréna Jean-Guy Talbot est situé dans le secteur Cap-de-la-Madeleine, à Trois-Rivières.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le parc immobilier de la Ville de Trois-Rivières est en piteux état, rapporte le nouveau vérificateur général Jacques Bergeron. Il croit que la Ville doit mieux gérer ses immeubles.

Son premier rapport comme vérificateur de la Ville de Trois-Rivières a été adopté mardi soir à la séance du conseil municipal.

Jacques Bergeron constate que plusieurs immeubles ont un indice de vétusté supérieur à la cible de 14 % fixé par la Ville.

Dans son rapport, il note des lacunes significatives sur le plan de l’entretien préventif et curatif des immeubles. Il indique que 48 immeubles présentent un indice d’état de vétusté mauvais ou très mauvais.

Par exemple, l’indice de vétusté de l’aréna Jean-Guy Talbot est de 58 % et la valeur de remplacement indiquée dans le rapport est de 4 123 000 dollars.

La toiture est en fin de vie utile et affecte l’isolation, la structure et l’enveloppe extérieure de l’immeuble, constate le VG. Le système de refroidissement de la glace est aussi à remplacer.

Le vérificateur général recommande ainsi à la Ville de se doter d’un plan directeur pour la gestion des immeubles. Il souligne que sa gestion actuelle, au cas par cas, ne permet pas d’avoir une connaissance exacte des besoins.

Selon la Ville de Trois-Rivières, il n’y a rien de surprenant dans les constats du vérificateur général. 

La Ville dit s’être déjà dotée d’un outil en 2017 pour déterminer les priorités dans l'entretien de ses immeubles et avoir établi un plan pour reprendre le dessus. Elle affirme être sur la bonne voie.

Avec les informations de Marie-Pier Bouchard

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Mauricie et Centre du Québec

Politique municipale