•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Aigles de Trois-Rivières sont sauvés

Photo d'équipe de baseball

Les Aigles de Trois-Rivières vont finalement poursuivre leurs activités.

Photo : Facebook / Aigles de Trois-Rivières

Radio-Canada

L’équipe de baseball professionnelle de Trois-Rivières va pouvoir continuer à exister grâce à l’appui de nouveaux investisseurs.

Plus de 100 000 $ vont être investis dans l’équipe grâce à une trentaine de nouveaux investisseurs, selon le président par intérim, Paul Poisson, originaire de Trois-Rivières.

De plus, le stade Stéréo Plus devrait changer de nom et l’équipe recevra de l’argent en échange de l’affichage du nom de l’entreprise. Quelques personnes se seraient montrées intéressées par cette option.

L’homme d’affaires Paul Poisson succède à Marc-André Bergeron dont le départ a été annoncé lundi soir.

Le départ de Marc-André nous a scié les jambes.

Paul Poisson, président par intérim des Aigles de Trois-Rivières
Homme lors de la conférence de presse annonçant que l'équipe est sauvée, assis derrière une table.

L'homme d'affaires originaire de Trois-Rivières Paul Poisson succède, de façon intérimaire, à Marc-André Bergeron comme président des Aigles de Trois-Rivières.

Photo : Radio-Canada

Les Aigles de Trois-Rivières étaient face à un dilemme à quelques heures de la date limite pour s’inscrire dans la Ligue Frontier, où les équipes de la ligue Can-Am vont désormais jouer. 

Ils avaient demandé un financement additionnel d’urgence d’au moins 50 000 $ à la Ville de Trois-Rivières, mais une majorité de conseillers municipaux ont voté en faveur du report du vote sur la question. 

Devant l’absence de décision, alors qu’il était rendu minuit moins une, les Aigles se sont tournés vers la communauté d’affaires pour jauger la possibilité de maintenir l’équipe. Une rencontre de la dernière chance a eu lieu lundi soir, ce qui a mené à l’annonce de ce mardi.

Photo : Facebook Aigles de Trois-Rivières

Les nombreux gestes d’appuis des derniers jours nous ont confirmé que la communauté tient aux Aigles de Trois-Rivières.

André Côté, actionnaire des Aigles
André Côté devant un panneau avec le logo des Aigles.

Un des propriétaires des Aigles, André Côté, lors de la conférence de presse annonçant que l'équipe va pouvoir s'inscrire dans la Ligue Frontier.

Photo : Radio-Canada

L’organisation affirme que les actionnaires Jean Tremblay de Vertdure et André Côté de Côté-Réco ont épongé les déficits pour un montant supérieur à un million de dollars ces dernières années, afin de soutenir l’équipe.

L’engagement des Ambassadeurs et des gens d’affaires nous ont décidé à continuer à supporter financièrement des Aigles, affirme un des deux propriétaires de l’équipe, André Côté.

L’organisation annonce qu’elle va tenir une activité de sociofinancement pour permettre aux Aiglesd’obtenir le fonds de roulement essentiel aux opérations.

Les Aigles veulent aussi s’entendre avec la Ville pour un financement à long terme.

L’équipe doit complètement se restructurer financièrement.

Mauricie et Centre du Québec

Sports d'équipes