•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La prison de Thunder Bay est surpeuplée

La façade de la prison presque centenaire de Thunder Bay en Ontario.

Il y a trop de détenus à la prison de Thunder Bay, ce qui entraîne une hausse de la violence, selon le Syndicat des employés de la fonction publique de l'Ontario.

Photo : CBC/Nicole Ireland

Radio-Canada

La prison de Thunder Bay est pleine à craquer, un problème récurrent dans cet établissement. Plus de 180 personnes y étaient détenues il y a quelques jours, alors que le pénitencier peut en contenir un maximum de 140.

La prison de Thunder Bay est pleine à craquer, un problème récurrent dans cet établissement. Plus de 180 personnes y étaient détenues il y a quelques jours, alors que le pénitencier peut en contenir un maximum de 140.

Selon le président du syndicat des gardiens (SCFP), Brad Slobodian, il y en avait 209 la fin de semaine dernière. Des détenus dorment dans des locaux sans accès à l'eau courante ou aux salles de bain, dans les salles des visiteurs ou les aires de jour. Certains sont quatre par cellule.

Il explique que cette situation cause beaucoup de stress au personnel. Des employés sont en congé de maladie; d'autres ont démissionné.

Le moral n'a jamais été aussi bas, constate M. Slobodian.

La violence est aussi à la hausse. Il y a eu cinq attaques assez violentes au cours du dernier mois, affirme-t-il.

Mercredi, un homme de 25 ans a été emmené à l'hôpital et demeure dans un état critique.

Un porte-parole du ministère du Solliciteur général confirme que cette attaque a eu lieu, mais refuse de donner des détails qui pourraient révéler des renseignements personnels sur la santé de quelqu'un.

Une situation similaire était survenue en mars. Le ministère de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels de l'Ontario avait alors autorisé le transfert de quelques détenus de la prison vers le Centre correctionnel de Thunder Bay, un établissement à sécurité minimale situé au sud de la ville.

Le ministère n'a pas encore indiqué s'il le fera de nouveau.

Un nouveau centre correctionnel de 325 places doit être construit à Thunder Bay. Le projet sera complété d'ici sept ans, indiquait le ministère en mars.

Avec les informations de Jean-Loup Doudard et de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nord de l'Ontario

Système juridique