•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vague de graffitis bizarroïdes à Donnacona

La Ville de Donnacona a répertorié huit actes de vandalisme sur ses bâtiments municipaux au cours de la dernière semaine.

La Ville de Donnacona a répertorié huit actes de vandalisme sur ses bâtiments municipaux au cours de la dernière semaine.

Photo : Facebook Ville de Donnacona

Pierre-Alexandre Bolduc

« Fantanyle » (sic) avec un doigt d'honneur et autres dessins incongrus, plusieurs graffitis ont fait leur apparition sur des bâtiments municipaux de la Ville de Donnacona. La Sûreté du Québec a ouvert une enquête et a déployé des agents sur le terrain.

Aucune arrestation n'a encore été faite.

Les graffitis sur les infrastructures de la Ville se sont multipliés depuis une semaine. Huit graffitis ont été répertoriés, selon le maire Jean-Claude Léveillée.

« Je suis très déçu de ce qui se passe présentement, lance le maire Léveillée. Je ne suis pas le seul qui réagit de cette façon-là. On essaye de mettre en place des infrastructures pour que nos citoyens puissent participer gratuitement et puis avec ces dommages-là, c’est vraiment décevant. »

Pour l’instant, la Sûreté du Québec a ouvert une enquête. Personne n’a encore été arrêté.

Pour l’instant, la Sûreté du Québec a ouvert une enquête. Personne n’a encore été arrêté.

Photo :  Facebook Ville de Donnacona

Le maire explique que les graffitis sont apparus une fois que les employés préventionnistes embauchés pour l’été par la Ville sont retournés à l’école. La municipalité avait donné le mandat à deux étudiants en technique policière de surveiller les parcs et bâtiments municipaux.

« Normalement, lors de la saison plus froide, les chances diminuent du côté vandalisme, mais pour l’instant, ce n’est pas le cas. »

Pour l’instant, les policiers n’ont pas fait d’arrestation et le maire demande aux citoyens qui auraient des informations sur ces gestes de vandalisme de contacter la Sûreté du Québec.

« On ne veut pas identifier quelqu’un ou un groupe en particulier, mais on connaît un peu les gens qui passent leur temps dans les parcs. Mais je ne peux pas vous dire si c’est eux ou pas, » lance le maire Jean-Claude Léveillée.

Le maire Jean-Claude Léveillée se dit déçu de voir ces actes de vandalisme sur les infrastructures de sa municipalité.

Le maire Jean-Claude Léveillée se dit déçu de voir ces actes de vandalisme sur les infrastructures de sa municipalité.

Photo : Facebook Ville de Donnacona

L’an prochain, le maire Jean-Claude Léveillée prévoit engager un préventionniste de plus dédié uniquement à la surveillance des parcs de la Ville.

Il souligne par ailleurs que des actes de vandalisme semblable ont eu lieu au cours des derniers jours dans les municipalités voisines de Saint-Basile et Saint-Raymond.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Vandalisme