•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les passagers de la traverse Matane–Côte-Nord de nouveau privés de transport

Le Saaremaa.

Le Saaremaa

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Une équipe mécanique évalue les réparations à effectuer à la suite d'un bris constaté au navire Saaremaa I qui relie Matane à la Côte-Nord. La Société des traversiers du Québec (STQ) a dû encore une fois annuler les traversées entre les deux rives à cause de ce problème technique.

La source du problème est une génératrice, soutient le porte-parole de la STQ Alexandre Lavoie, qui ajoute qu'une équipe mécanique évalue les réparations à faire. Des entreprises en électrotechnologie maritime et en électricité ainsi qu'une grue mécanique sont aussi sur place. Les détails seront connus plus tard au cours de la journée.

M. Lavoie a refusé nos demandes d'entrevue sur le sujet jeudi, mais a indiqué qu'il ignore combien de temps durera cet arrêt. Pas d'entrevue non plus de la part du ministre des Transports, François Bonnardel, qui s'est limité à confirmer qu’un bris était survenu ce matin et que des travaux étaient en cours pour remédier au problème.

L'entreprise Techsol Électrotechnologie maritime est au quai de Matane.

Des spécialistes sont au quai de Matane pour tenter de trouver la solution au problème de génératrice du Saaremaa 1.

Photo : Radio-Canada / Michel-Felix Tremblay

De son côté, le député de Matane-Matapédia, Pascal Bérubé, s'est indigné une fois de plus. J'ai encore des messages ce matin, entre autres, d’un homme qui travaille à Fermont et qui doit prendre le traversier pour se rendre à son travail. Il subit des retards, des pénalités, des pertes de temps avec sa famille. C’est épouvantable!, a-t-il commenté.

Je réitère ma demande insistante de dédommager les individus et les entreprises qui sont victimes de ces préjudices.

Pascal Bérubé, député de Matane-Matapédia

Par ailleurs, la direction promet de rembourser ceux qui avaient versé un montant de réservation.

Récemment, une collision avec le quai de Godbout avait forcé la STQ à annuler cette destination à l’horaire, le temps de réparer les dommages.

La météo a aussi entraîné l'annulation des traversées plus tôt cette semaine.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Transports