•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Témiscamingue veut se démarquer avec son offre touristique aventure/nature

Course au kayak au Festival Kipawa

Un kayakiste dans la rivière Kipawa (archives)

Photo : Radio-Canada / Boualem Hadjouti

Tanya Neveu
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Témiscamingue met les bouchées doubles pour augmenter son offre en tourisme aventure/nature. Une attestation d’études collégiales en tourisme d'aventure est sur le point de démarrer en octobre à Ville-Marie.

Des acteurs de milieu souhaitent également mettre sur pied une coopérative pour développer cette filière touristique.

Une première rencontre a eu lieu mardi soir avec une dizaine de personnes qui souhaitent mettre sur pied une coopérative vouée à développer l’offre touristique aventure/nature sur le territoire du Témiscamingue.

Il y aurait un volet qui serait de développer et structurer l’offre touristique dans le secteur aventure/nature. Le deuxième ce serait plus au niveau social, de développer une culture du plein air par des activités récréatives et éducatives, explique le conseiller aventure/nature à la Société de développement du Témiscamingue, Dany Laperrière.

Un comité provisoire a été créé. Le type de coopérative sera déterminé au cours des prochaines semaines.

Un terrain de jeu

L’offre touristique aventure/nature est encore peu développée dans la région, selon Tourisme Abitibi-Témiscamingue. Les opportunités y sont toutefois nombreuses, croit la consultante en développement du produit plein air, France Lemire.

Oui il y a de la place, parce qu’il manque de services. Il manque de services guidés, des services de transport de bagages pour ceux qu’ils veulent partir en autonomie, des services de navettes aussi, affirme-t-elle.

AEC Tourisme d'aventure : séance d'information

Le Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue souhaite aussi former de nouveaux guides en offrant une attestation d'études collégiales en tourisme d’aventure.

La formation elle est très pratique. C’est surtout sur le terrain que les gens vont mettre en application les acquis qu’ils vont avoir, décrit la conseillère en formation, Lyna Pine.

Une séance d’information aura lieu le 3 octobre au Centre Frère-Moffet de Ville-Marie afin d'informer la population sur les modalités de cette formation.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !