•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dévoilement des participants à la commission d'enquête sur le blanchiment d'argent en C.-B.

Une personne dans un casino.

Des milliards de dollars ont été blanchis en Colombie-Britannique, entre autres, dans les casinos de la province.

Photo : Associated Press / Julie Jacobson

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Victoria a retenu les demandes de participation de 16 des 20 organisations gouvernementales, groupes de jeu et particuliers pour prendre part à l’enquête publique de la Colombie-Britannique sur le blanchiment d'argent.

Parmi les participants, on compte le ministère des Finances de la province, le gouvernement fédéral, l’Association canadienne des jeux, la Société des loteries de la Colombie-Britannique, l’Association des libertés civiles de la Colombie-Britannique, et Robert Kroeker, un expert en matière de jeu, qui a occupé des postes de premier plan à la Société des loteries et au Bureau de confiscation au civil de la province.

Le commissaire Austin Cullen tiendra des audiences publiques pour examiner les demandes des particuliers Ross Alderson, Brad Desmarais et Fred Pinnock, d'anciens enquêteurs dont l'expertise porte sur la surveillance et l'administration de l'industrie du jeu ainsi que James Lightbody, un ancien président de la Société des loteries.

Rappel des faits

Le premier ministre de la Colombie-Britannique, John Horgan, a annoncé en mai le lancement d’une enquête publique sur le blanchiment d’argent. Cette décision faisait suite à la publication, entre autres, de deux rapports révélant l’ampleur du problème dans la province.

Ces documents indiquent notamment que 7,4 milliards de dollars ont été blanchis en Colombie-Britannique, dont plus de 5 milliards de dollars dans le marché immobilier, mais aussi dans des voitures de luxe, des courses de chevaux et d'autres secteurs de l'économie.

La commission d'enquête n'a pas encore fixé de date d'audience, mais un rapport final de la commission est attendu pour le mois de mai 2021.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...