•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Brownface de Trudeau : un problème grave pour 52 % des répondants à un sondage en C.-B.

Seuls les yeux et le front de Justin Trudeau sont visibles au-dessus d'un lutrin, où il est écrit en anglais et en français : choisir d'avancer.

Avec 34 %, Justin Trudeau obtient le plus faible taux d'approbation parmi les chefs de partis fédéraux, selon deux sondages d'Insights West effectués au cours du mois de septembre en Colombie-Britannique.

Photo : La Presse canadienne / Ryan Remiorz

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les photos de brownface de Justin Trudeau, où le premier ministre apparaît dans des soirées festives le visage peint en brun, constituent une affaires « grave » pour 52 % des électeurs britanno-colombiens interrogés lors de récents sondages, mais l'incident ne semble toutefois pas avoir eu d'effets réels sur leurs intentions de vote.

Les Britanno-Colombiens ont suivi de près l'affaire des photos de Justin Trudeau, selon le sondage effectué en ligne par la firme Insight West. En tout, 79 % des répondants de tous les partis confondus ont déclaré avoir suivi les nouvelles sur la question avec attention.

La réaction du public en Colombie-Britannique est divisée, selon Insight West, qui note que 48 % des répondants n'y voient pas une question grave, alors que c'est le cas pour 52 % des répondants.

Comme il faut probablement s'y attendre, explique Insight West, les membres du Parti conservateur (73 %) et du Nouveau Parti démocratique (62 %) sont beaucoup plus enclins à dire qu'il s'agit d'une question grave, alors que seulement 24 % des membres du Parti libéral voient la chose comme telle. La firme de sondage conclut que l'affaire n'a fait qu'enraciner la position des électeurs de la province, plutôt que de les inciter à modifier leur choix.

Méthodologie

Les résultats sont basés sur deux sondages en ligne. Le premier a été mené du 6 au 10 septembre 2019 sur un échantillon de 869 résidents adultes reflétant les critères démographiques de la Colombie-Britannique. Le second a été mené du 19 au 23 septembre 2019 sur un échantillon représentatif de 867 résidents adultes reflétant les critères démographiques de la Colombie-Britannique.

  • Résultats des deux sondages menés par Insight West au mois de septembre (Nouvelle fenêtre) [en anglais seulement]
  • Taux d'approbation des chefs

    Le chef du parti libéral obtient le taux d’approbation le plus faible des chefs de partis fédéraux à 34 %, selon deux sondages menés par la société de recherche Insights West. Il est suivi de près par le chef du Parti conservateur, Andrew Scheer, qui obtient 35 %. C'est Elizabeth May qui obtient le plus haut taux d'approbation, à 51 %, tandis que le chef du Nouveau Parti démocratique, Jagmeet Singh, suit avec un taux d'approbation de 46 %.

    L’environnement en tête des préoccupations

    Près du quart des répondants placent l'environnement et les changements climatiques au premier rang des préoccupations électorales.

    Des morceaux de glace du glacier Hubbard se détachent et tombent dans la mer.

    Les questions liées aux changements climatiques sont les plus importantes de la présente campagne électorale, selon les répondants des sondages d'Insights West.

    Photo : iStock / Don Mennig

    Or, ces questions ne sont la priorité que de 2 % des personnes ayant indiqué vouloir voter pour le parti conservateur. Ce nombre s'élève à 33 % pour les libéraux, et 36 à % pour les néo-démocrates.

    Les répondants conservateurs considèrent plutôt l’économie et le déficit fédéral, comme les principaux enjeux électoraux actuels.

    Le Parti conservateur en tête

    Le président d'Insights West, Steve Mossop, croit que l'ensemble des résultats de ces sondages n'augure pas bien pour le gouvernement libéral au pouvoir.

    La gestion du gouvernement, le manque de transparence, les déficits, les pipelines, la pauvreté et l'itinérance ont nui au gouvernement libéral actuel, selon M. Mossop. Avec ce récent scandale du brownface, le Parti libéral aura une dure pente à remonter.

    Le Parti conservateur du Canada obtient la plus forte proportion des intentions de vote en Colombie-Britannique, avec 29 % contre 19 % pour les libéraux. Le NPD et le Parti vert enregistrent tous deux un soutien de 14 % au dernier sondage.

    Avec les informations de CBC

    Vos commentaires

    Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !