•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les locataires vont voir leur loyer augmenter de 1,3 % en 2020

Une pancarte où il est inscrit for rent, ce qui signifie à louer en français.

Les propriétaires pourront augmenter leur loyer dès le 1er janvier, mais moins qu'en 2019.

Photo : Associated Press / David Zalubowski

Radio-Canada

Le gouvernement de l'Île-du-Prince-Édouard va permettre aux propriétaires d'augmenter les loyers de 1,3 % à compter du 1er janvier.

Chaque année, la Commission de réglementation et d'appels de l'Île-du-Prince-Édouard établit le taux maximal d'augmentation des loyers dans la province.

La hausse de 1,3 % pour tous les logements locatifs en 2020 représente environ 15 $ de plus par mois dans le cas d’un loyer de 1200 $.

La hausse est moins élevée que celle de 2019, qui était de 2 % pour certains logements.

Le calcul de ce taux repose principalement sur l'Indice des prix à la consommation.

La Commission de réglementation et d'appels tient compte également des prix de l'électricité, du mazout et des services publics comme l'eau, les égouts et la collecte des ordures ménagères.

Mais en pleine crise du logement à l'Île-du-Prince-Édouard, le tribunal administratif ne tient pas compte du taux d'inoccupation. Ce dernier est presque nul dans la capitale, Charlottetown.

La dernière augmentation des loyers dans la province insulaire a provoqué un vent de panique chez certains locataires, en particulier les étudiants.

Cette année encore, les inquiétudes demeurent.

La Commission de réglementation et d'appels dit avoir reçu 34 commentaires de la part de locataires, soit quatre fois plus que l'année dernière.

Avec les renseignements de François Pierre Dufault

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Île-du-Prince-Édouard

Immobilier