•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Michelle Obama s'adresse aux femmes et aux mères à Québec

Michelle Obama sur une scène, assise avec un micro, aux côtés de Christiane Germain

La Chambre de commerce et d'industrie de Québec a été en mesure de partager le 27 septembre les photos officielles de la visite de Michelle Obama à Québec.

Photo : Facebook Chambre de commerce et d'industrie de Québec/Audet Photo / Stephane Audet

Audrey Paris

L'ex-première dame Michelle Obama est venue livrer son histoire au public de Québec lundi soir. De sa naissance dans une famille modeste jusqu'à son arrivée à la Maison-Blanche, la conférencière a maintenu qu'il est primordial de continuer de grandir et d'évoluer tout au long de sa vie.

La conversation entre l’ancienne première dame des États-Unis et la femme d’affaires Christiane Germain s’est rapidement orientée vers les femmes et les mères.

Les premières minutes de la discussion ont d'ailleurs été centrées sur la place des femmes dans le monde et le besoin de s’accepter comme personne afin de s’accomplir.

Michelle Obama est revenue sur les premières années à la Maison-Blanche. Les femmes qu’elle a rencontrées à travers ses filles lui ont permis d’avancer.

Ne laissez jamais tomber votre cercle de soutien, a-t-elle affirmé, les mères que j’ai rencontrées à Washington m’ont conseillée, m’ont fait rire, je suis encore en contact avec elles.

Nous voulions ouvrir la porte aux enfants

Un de ses plus beaux moments comme première dame a été de recevoir de nombreux enfants à la Maison-Blanche.

Les portes de la Maison-Blanche étaient ouvertes à tous les enfants, pour nous, nous voulions permettre à de nombreux enfants de visiter l'endroit, de toutes les classes sociales, parce que nous croyons en eux.

Mme Obama a aussi souligné que les tueries aux États-Unis ont représenté les moments les plus difficiles des deux mandats de Barack Obama. Lorsque son mari et elle devaient rencontrer des familles endeuillées, ne pas avoir de réponse à leur donner était douloureux, a-t-elle précisé.

À ce moment, le public était particulièrement silencieux.

Mais à d'autres moments, de bons rires se faisaient entendre. Comme lorsqu'elle a admis ne pas être entrée dans un magasin à grande surface au cours des douze dernières années. Ou lorsque Christiane Germain lui a demandé de choisir entre Drake et Céline Dion. Elle a finalement choisi la diva québécoise.

Messieurs, vous avez un rôle important à jouer

« Un des premiers modèles dans ma vie a été mon père, il m'a toujours respecté », a-t-elle partagé, une heure après le début de la conférence. Un passage durant lequel Michelle Obama a tourné son discours vers les hommes, pour les encourager, eux aussi.

La société est encore dominée par les hommes, a-t-elle poursuivi. La question que vous devriez vous poser c'est : est-ce que l'environnement de travail où vous êtes est prêt à l'arrivée de votre petite fille? Si la réponse est non, ne pensez pas que ça va changer si facilement.

Mme Obama a souligné que c'est le travail des hommes de créer un monde et une culture qui pourront accueillir toutes ces jeunes filles.

Nous avons besoin de vous pour cette bataille.

Inspirant sur toute la ligne

Toutes les personnes rencontrées à la sortie ont mentionné avoir vécu une soirée inspirante. Marguerite Kaba a indiqué avoir lu l'autobiographie Devenir de l'ex-première dame, ce qui lui a permis de connaître encore mieux Michelle Obama.

Je pensais bien la connaître, mais non, a-t-elle ajouté. La jeune femme a adoré sa soirée. Son amie Alexandra Lemeunier a souligné avoir appris de Mme Obama, surtout sur l'importance de démontrer que les femmes sont aussi fortes que les hommes dans les milieux traditionnellement masculins.

Deux femmes souriantes

Une soirée qu'Alexandra Lemeunier et Marguerite Kaba, étudiantes à l'Université Laval, ne sont pas près d'oublier.

Photo : Radio-Canada

Jepherson Guillaume s'est senti interpellé lors de la conversation entre Michelle Obama et Christiane Germain. Il y avait beaucoup de messages généraux, même si elle parlait aux femmes parce que c'est une femme, les messages touchent les hommes aussi.

Un groupe d'amis souriants

Jepherson Guillaume à gauche avec ses amis après la conférence de Michelle Obama. Laïsa Pivert, du Centre R.I.R.E 2000 est la deuxième personne à partir de la droite.

Photo : Radio-Canada

De son côté, Laïsa Pivert de l'organisme Centre R.I.R.E. 2000 a souligné que des billets ont été remis à des jeunes issus des communautés culturelles. On a payé sept billets à l'occasion d'un programme de jeunes leaders pour qu'ils puissent voir une personne inspirante comme Michelle Obama.

Cet organisme de Québec ne faisait pas partie des 500 de membres et bénéficiaires d'organismes communautaires de la région qui ont reçu une invitation spéciale pour assister à la soirée.

L'objectif des organisateurs était d'accueillir 10 000 personnes au Centre Vidéotron. Finalement, au moins 8000 billets ont été vendus ou remis, selon la Chambre de commerce et d'industrie de Québec qui dit être satisfaite du résultat.

Après Québec, Michelle Obama doit notamment se rendre à Winnipeg, Toronto, Ottawa et Hamilton.

Québec

Politique américaine