•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Il menace de s’attacher à sa grange pour empêcher sa démolition

Six invités discutent du thème de l’éducation en prévision du vote du 10 septembre au Manitoba. Dans cette première partie, on parle du financement de l’éducation, de la gestion de la taxe scolaire et des ressources disponibles pour les élèves ayant des besoins spéciaux.

Radio-Canada

Un résident de Sainte-Hélène-de-Chester a menacé de s'attacher au toit de sa grange alors que policiers et démolisseurs se sont présentés chez lui lundi matin pour démanteler son bâtiment jugé vétuste.

Le bâtiment de ferme situé dans le rang 3, près du coeur du village, est dangereux autant pour son propriétaire que pour quiconque qui s’y aventure, soutient la municipalité.

Une vieille grange qui semble sur le point de s'effrondrer.

Certains résidents de Sainte-Hélène-de-Chester ont qualifié la grange de « pollution visuelle ».

Photo : Radio-Canada

Selon la directrice générale de Sainte-Hélène-de-Chester, Chantal Baril, les jugements rendus contre le propriétaire légitimisent la démarche.

C’est une question de sécurité en premier lieu, a-t-elle expliqué. Il y a aussi les citoyens qui ont porté plainte [...] il faut en finir avec ce dossier-là.

Le propriétaire de la grange, Jean-Pierre Auclair, qualifie quant à lui cette démolition de réel affront envers sa propriété. Il a même promis de s’attacher au toit de la structure pour éviter qu’elle ne tombe sous le pic des démolisseurs.

La Cour a jugé qu’il fallait que ce soit démoli et je suis bien d’accord avec ça, mais elle se base sur les témoignages qu’elle a. Selon la demande, la Cour a établi que [la grange] était vétuste, mais rien n’a jamais été prouvé, a-t-il affirmé.

Les résidents du secteur ont qualifié le bâtiment de pollution visuelle.

C’est abominable, ça n’a pas sa raison d’être, a révélé l’un des voisins de M. Auclair, Jacques Rheault. On souhaite maintenant que ça disparaisse. Il y a quelques années on pensait qu’il aurait pu rénover ça de façon adéquate, mais ce n’est pas ce qu’il s’est passé.

Le bâtiment devrait être démoli au cours des prochains jours selon la municipalité.

Estrie

Société