•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le projet d'usine d'asphalte abandonné par la MRC de Rivière-du-Loup

travaux asphaltage et cônes orange

Des travaux d'asphaltage réalisés sur la rue Lafontaine à Rivière-du-Loup en 2017.

Photo : Radio-Canada / Patrick Bergeron

Patrick Bergeron

La MRC de Rivière-du-Loup abandonne son projet d'une usine d'asphalte pour les différents travaux des municipalités. Ce projet avait été proposé après que plusieurs municipalités aient dénoncé un monopole dans le domaine.

En mai 2018, la mairesse de Rivière-du-Loup, Sylvie Vignet avait dénoncé une hausse de 20 % du coût des travaux de réfections des rues sur le territoire de la ville. Selon elle, l'absence de compétition lors des appels d'offres pouvait expliquer cette problématique. Plusieurs élus avaient également dit craindre que cette situation entraîne une hausse des prix à long terme.

Le préfet de la MRC de Rivière-du-Loup, Michel Lagacé.

Le préfet de la MRC de Rivière-du-Loup, Michel Lagacé.

Photo : Radio-Canada / Patrick Bergeron

Au cours des derniers mois, différentes vérifications ont été faites pour déterminer la viabilité financière d'une telle usine.

L'intérêt des élus des autres MRC du Bas-Saint-Laurent a également été sondé. Et selon le préfet de la MRC de Rivière-du-Loup, Michel Lagacé, force est de constater que l'économie d'échelle souhaitée par les élus n'aurait pas été au rendez-vous si l'usine avait vu le jour.

Ça aurait été très téméraire de vouloir rentabiliser une usine d'asphalte décentralisée

Michel Lagacé, préfet de la MRC de Rivière-du-Loup

Malgré tout, Michel Lagacé confirme que les membres de la Table régionale des élus municipaux du Bas-Saint-Laurent interpelleront le ministre des Transports, François Bonnardel, pour trouver d'autres solutions afin de diminuer les coûts pour la réfection des rues de la région.

Bas-Saint-Laurent

Politique municipale