•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les conservateurs attaquent Kathleen Wynne pour nuire à Trudeau

Kathleen Wynne a appuyé Justin Trudeau pendant la campagne électorale fédérale, en 2015.

Kathleen Wynne a appuyé Justin Trudeau pendant la campagne électorale fédérale, en 2015.

Photo : La Presse canadienne / Darren Calabrese

Mathieu Simard

Oeil pour oeil, dent pour dent. Les conservateurs d'Andrew Scheer ont lancé au cours du week-end une nouvelle publicité faisant le parallèle entre Justin Trudeau et l'ancienne première ministre ontarienne, Kathleen Wynne. La vidéo, relayée sur les médias sociaux, se veut en quelque sorte une réponse aux efforts déployés depuis des semaines par les libéraux pour associer Doug Ford au chef conservateur Andrew Scheer.

Les conservateurs fédéraux semblent ici obéir à la loi du talion. Ils ont décidé de jouer le jeu de l'équipe libérale en diffusant une nouvelle publicité qui cible Kathleen Wynne et rappelle son bilan à la tête de la province.

S'il est réélu, Justin Trudeau ferait au Canada ce que Kathleen Wynne a fait en Ontario, explique la publicité d'une trentaine de secondes.

On peut notamment y apercevoir Kathleen Wynne lors d'un rassemblement partisan, aux côtés de Justin Trudeau. Kathleen Wynne a augmenté les taxes sur tout, du vin au revenu, ajoute la publicité.

Une capture d'écran de la publicité.

Le publicité, qui a été diffusée sur les réseaux sociaux, montre Kathleen Wynne et Justin Trudeau, côte à côte, lors d'un rassemblement partisan.

Photo : Parti conservateur du Canada

Lors d'un point de presse lundi, le chef conservateur Andrew Scheer a défendu sa nouvelle offensive.

Je pense qu'il est important que les Ontariens sachent que Justin Trudeau suivra exactement le même livre de recettes déjà utilisé par Kathleen Wynne et Dalton McGuinty.

Le chef conservateur Andrew Scheer a fait un arrêt à Vaughan, en banlieue de Toronto, lundi matin.

Le chef conservateur Andrew Scheer a fait un arrêt à Vaughan, en banlieue de Toronto, lundi matin.

Photo : La Presse canadienne / Nathan Denette

D'ailleurs, au cours du week-end, plusieurs députés conservateurs provinciaux ont collaboré à la réplique et ont partagé la publicité sur Twitter. C'est le cas de la ministre ontarienne de la Culture, du Tourisme et du Sport, Lisa MacLeod, qui a qualifié la publicité de bonne .

Une stratégie à l'avantage des libéraux?

D'après le politologue Luc Turgeon, nul doute, il s'agit d'une réplique directe des conservateurs à la stratégie libérale de cibler le premier ministre de l'Ontario, Doug Ford. On veut mobiliser la population [...] et essayer de mobiliser cette base qui avait des désaccords importants avec certaines des politiques adoptées par Mme Wynne, indique-t-il.

C'est une réponse à la campagne libérale.

Luc Turgeon, professeur agrégé, Université d'Ottawa

D'ailleurs, ne vous surprenez pas si vous continuez d'entendre régulièrement les noms de Doug Ford et de Katleen Wynne d'ici la fin de la campagne, les attaques vont se poursuivre, selon Luc Turgeon. La partisanerie, c'est aussi la partisanerie négative [...] Ce qui nous motive aussi, c'est notre opposition à un parti en particulier, ça, les études le démontrent.

Il croit toutefois que la stratégie est à l'avantage des libéraux, qui ont la possibilité de créer une personnalité politique chez Andrew Scheer, puisque les Canadiens apprennent encore à le découvrir. En associant M. Ford à M. Scheer, clairement, on essaie d'établir des liens quant au type de premier ministre qu'il pourrait être.

Par voie de communiqué, le Parti libéral de l'Ontario a dénoncé la publicité trompeuse des conservateurs. Le chef intérimaire, John Fraser, n'a pas été surpris de voir Andrew Scheer emprunter la rhétorique de Doug Ford.

La dernière année nous a clairement montré que les priorités de Doug Ford ne concordaient pas avec celles des Ontariens. Avec Andrew Scheer, vous obtiendrez la même chose, a-t-il fait savoir.

Notre dossier Élections Canada 2019

Politique fédérale

Politique