•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Edwin Moreno victime de vandalisme électoral

La pancarte déchirée du candidat Edwin Moreno.

Une pancarte du candidat Edwin Moreno a été vandalisée.

Photo : Edwin Moreno

Radio-Canada

Une pancarte électorale du candidat indépendant dans Sherbrooke, Edwin Moreno, a été vandalisée, il y a quelques jours.

La pancarte, située au coin des rues Terrill et Kennedy Nord, a été enlevée de son support et coupée en morceaux. L’état final de la pancarte nous fait penser qu’il s’agit d’un acte prémédité, car difficilement, il est possible de couper une grosse pancarte en trois morceaux, sans l’utilisation des objets pointus ou tranchants, écrit-il dans un communiqué.

Il faut comprendre qu’en arrière d’une campagne il y a des centaines de bénévoles qui travaillent fort. Il y a aussi des gens qui font des dons financiers. On dépense beaucoup d’argent dans une campagne politique. Aucun parti ou candidat ne mérite ça parce qu’on travaille fort pour la démocratie, s’est désolé le candidat indépendant.

Edwin Moreno dénonce ces actes d’intolérance et de vandalisme, et considère que ce type d’actes est une attaque à la démocratie.

Le candidat a porté plainte à la police ce lundi.

C’est sûr que c’est difficile de savoir qui a fait le vandalisme, mais plus que d’aller arrêter quelqu’un il faut sensibiliser les gens, envoyer un message pour dire que ce type de comportement ne doit pas se reproduire, a renchéri Edwin Moreno.

Estrie

Politique fédérale