•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La cigarette électronique sous surveillance au Nouveau-Brunswick

Un homme utilise une cigarette électronique.

Photo : AFP/Getty Images / Eva Hambach

Radio-Canada

La cigarette électronique est dans la mire des autorités de santé publique au Nouveau-Brunswick. Elles ont demandé aux médecins de la province qu’ils signalent tous les cas de maladies pulmonaires qu’ils soupçonnent d’être liées au vapotage.

Selon la médecin-hygiéniste en chef du Nouveau-Brunswick, Jennifer Russel, les autorités ont réagi et envoyé une directive aux médecins dès l’annonce de premiers cas aux États-Unis au début du mois de septembre.

Dre Russel dans un studio de télévision.

La Dre Jennifer Russel, médecin-hygiéniste en chef du Nouveau-Brunswick.

Photo : Radio-Canada

Plus de 350 cas confirmés ou probables de maladies respiratoires qui se sont développées chez des utilisateurs de cigarettes électroniques ont été rapportés aux États-Unis, où l’on a dénombré six morts.

La semaine dernière, l'Ontario a annoncé qu'un adolescent hospitalisé dans la province serait le premier Canadien fumeur de cigarettes électroniques à développer une maladie pulmonaire liée à cette habitude.

Mais le Nouveau-Brunswick doit faire beaucoup plus, selon Rob Cunningham, analyste principal à la Société canadienne du cancer.

Au Nouveau-Brunswick, on devrait interdire les ventes des cigarettes électroniques sur Internet. On devrait avoir un âge minimum de 21 ans pour la cigarette électronique, dit M. Cunningham. Il croit également que les cigarettes électroniques, particulièrement celles aromatisées, devraient être retirées des étalages des dépanneurs.

Rob Cunningham, analyste principal, Société canadienne du cancer.

Rob Cunningham, analyste principal, Société canadienne du cancer.

Photo : Radio-Canada

Les États du Michigan et de New York ont annoncé ce mois-ci leur intention d'interdire la commercialisation des cigarettes électroniques aromatisées. Des projets de loi interdisant ces produits ont de plus été déposés au Massachusetts et en Californie. La Ville de San Francisco interdit la vente de toutes les cigarettes électroniques, qu'elles soient aromatisées ou non.

Le 18 septembre, l'Inde a annoncé qu'elle interdirait la production, l'importation et la vente des cigarettes électroniques.

D’après le reportage de Francis Pilon

Nouveau-Brunswick

Santé publique