•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'actualité qui a marqué le week-end

Radio-Canada

Nombreuses annonces électorales, l'ONU reçoit la planète lundi et le mystère ukrainien de Donald Trump s'épaissit; résumé de l'actualité qui a marqué le week-end.


Justin Trudeau, dont on ne voit que la moitié du visage derrière un lutrin.

Les libéraux ont promis de réduire du quart le montant de la facture de téléphonie cellulaire.

Photo : La Presse canadienne / Ryan Remiorz

Facture de téléphone, « péréquation verte » et aide aux vétérans

Les libéraux et les conservateurs ont beau avoir pris congé, samedi, la campagne électorale fédérale a suivi son cours tout au long du week-end. Le premier ministre sortant, Justin Trudeau, a entre autres annoncé dimanche qu'un gouvernement libéral réduirait du quart la facture de téléphonie cellulaire des Canadiens. Andrew Scheer, de son côté, a parlé de forces armées, un thème cher aux conservateurs, en promettant de revoir notamment le régime de pensions des anciens combattants.

Pour sa part, le chef bloquiste Yves-François Blanchet a dévoilé les détails de son plan de « péréquation verte » qui récompenserait les provinces luttant contre les changements climatiques. Au Nouveau Parti démocratique, on souhaite doubler le fonds d'aide pour prévenir les catastrophes naturelles. Chez les verts, enfin, on a suggéré de décriminaliser toutes les drogues pour lutter contre l'épidémie d'opioïdes qui ravage une partie de la population.


Des cheminées crachent leur fumée dans l'atmosphère.

Les pays n'en font encore pas assez pour lutter efficacement contre les changements climatiques.

Photo : Reuters / Peter Andrews

L'ONU attend la planète

Chefs d'État, dirigeants d'entreprises, décideurs et autres militants environnementaux ont rendez-vous lundi aux Nations unies, à New York, pour un sommet sur le climat où le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, souhaite faire bouger les choses et donner un coup de barre dans la lutte contre les changements climatiques. Dimanche, à la veille de la rencontre, un nouveau rapport est venu révéler que les efforts des pays sont encore largement insuffisants pour éviter des conséquences cataclysmiques pour notre civilisation. Samedi, la jeune Greta Thunberg était reçue à l'ONU par M. Guterres, en compagnie d'autres militants verts pour discuter de la crise climatique.


Donald Trump a le combiné du téléphone en main.

Donald Trump parle au téléphone dans le bureau ovale de la Maison-Blanche.

Photo : Reuters / Carlos Barria

Trump, Biden et l'Ukraine

Le président américain Donald Trump semble incapable de se débarrasser de la controverse entourant son appel passé en juillet au nouveau président ukrainien, Volodymyr Zelensky, au cours duquel il aurait exigé, à plusieurs reprises, l'ouverture d'une enquête sur son rival démocrate Joe Biden. Vendredi, M. Biden exigeait que l'enregistrement de cet appel soit rendu public. Samedi, il est même allé jusqu'à parler d'« abus de pouvoir ». Kiev et Washington démentent les allégations.


Un avion de la compagnie aérienne britannique Thomas Cook est sur le tarmac.

Si l'entreprise fait faillite, elle devra organiser le rapatriement de 600 000 touristes dans le monde.

Photo : Reuters / Phil Noble

Est-ce la fin pour Thomas Cook?

Le célèbre voyagiste britannique Thomas Cook tentait de sauver les meubles, dimanche, alors que l'entreprise est au bord de la faillite. Outre les 22 000 emplois qui pourraient être touchés par la fin des activités, l'entreprise devrait aussi rapatrier environ 600 000 touristes actuellement en vacances, ce qui pourrait coûter des milliards de dollars.


Bonne semaine!

Société